RSS articles
Français  |  Nederlands

Quand l’extrême-droite...

posté le 05/05/20 par La Brume Mots-clés  antifa 

Quand l’extrême-droite fréquentait le café du Metteko à Jette (2015) Bruno D. and Arthur C. aka « Le Thure »

https://www.facebook.com/160473987351257/photos/a.827383530660296/827392747326041/?type=3

https://www.facebook.com/160473987351257/photos/a.827383530660296/827392663992716/?type=3


posté le  par La Brume  Alerter le collectif de modération à propos de la publication de cet article. Imprimer l'article
Commentaires
  • 6 mai 2020 09:57, par hum

    Donc deux nazis ont été au moins une fois dans un café il y a 5 ans. hum, intéressant.

    Il paraîtrait même qu’il y aurait des anarchistes pour collaborer bénévolement avec la société de contrôle et les grandes compagnies publicitaires en se créant un compte Facebook sous des prétextes variés...

    Inquiétant, n’est-ce pas ?

    Quelques ressources
    * Collectif Ippolita sur l’idéologie et le projet totalitaire porté par Facebook (accès libre et gratuit) : https://inventin.lautre.net/livres/Ippolita-J-aime-pas-Facebook.pdf
    * "Facebook, anatomie d’une chimère" de Julien Azam (malheureusement pas - encore -trouvable gratuitement) https://www.starinux.org/Facebook-anatomie-d-une-chimere.pdf
    * Le blog sortir de facebook (dont je suis moins fan qui qui donne un peu de matière tout de même) https://sortirdefacebook.wordpress.com/
    * "Un capitalisme de surveillance", du Monde Diplomatique ( : https://www.monde-diplomatique.fr/2019/01/ZUBOFF/59443 en accès libre

  • 6 mai 2020 17:50

    Fréquenter

    verbe transitif (latin frequentare, être assidu)

    - Aller souvent ou régulièrement dans un lieu

    - Avoir des relations suivies avec quelqu’un, un milieu

  • 7 mai 2020 03:22

    Il paraîtrait même qu’il y aurait des anarchistes pour collaborer bénévolement avec la société de contrôle et les grandes compagnies publicitaires en se créant un compte Facebook sous des prétextes variés...

    En effet, un exemple d’anarko-kapitalist pompeur de logo et de "messages" :

    https://www.ni-dieu-ni-maitre.com/

    https://www.facebook.com/ni.dieu.ni.maitre.tshirts?ref=ts&fref=ts

  • 10 mai 2020 10:31

    Nidieunimaitre : un fasciste rouge apologiste du pouvoir populaire et de la guillotine : https://www.facebook.com/libertaire.net/posts/1253701764767809

  • 10 mai 2020 11:38

    Ha, désir de pureté quand tu nous tiens...!
    On dirait que la vie de certain.e.s ne peut trouver son sens que dans la chasse virtuelle aux hérétiques de l’anarchie, à la phrase mal formulée ou non orthodoxe, au contact de contact ayant un cousin facho.

    Les inquisiteur.ice.s Facebookien.nes et la place énormes qu’ill.es occupent sur le web en trollant les sites militants et en nous rabâchant les paupières de leurs accusations inintéressantes et inconséquentes feraient bien

    1. de se rendre compte que le monde entier se fout de savoir avec quelle marque de fers deux nazis repassent leur ling.
    2. de supprimer leurs comptes sur les réseaux sociaux pour cesser de soutenir financièrement par le don de leurs données le projet de surveillance généralisé et de centralisation totalitaire du web
    3. de mettre leur énergie dans le tout oppressif que forment l’état, le capitalisme, le patriarcat, le racisme, l’homo-trans-lesbophobie plutôt que de distiller leur venin sur des individu.e.s/groupes dénués de pouvoir et d’importance.

    On peut basher tous les individu.e.s/sites/groupes qu’on voudra, les systèmes qui les font naître ne s’en porteront pas plus mal.

    * Défaire le radicalisme rigide, pour la puissance et la bienveillance au sein de nos mouvements : https://www.cira.ch/media/tmp/Radicalisme_rigide.pdf
    * questionner la culture de l’annulation ; https://www.slate.fr/story/186686/titiou-cancel-culture-annulation-call-out-reseaux-sociaux-harcelement-militantisme-politique-colere

  • 10 mai 2020 15:35

    mmmh en l’occurrence ici, les orthodoxes/puristes/inquisiteurices/jevaitaprendrecommentlutter anars à deux sous c’est plutot les raleureuses qui commentent la publi..

    Je saisi pas trop en quoi une info (qui consiste à de la veille antifa) est aussi mal reçu. Alors oui, le post est assez pauvre en infos et ça meriterait d’étoffer le contexte et le profil des protagonistes. Mais c’est toujours bon connaître les lieux où les gros fafs ont leurs habitudes, ainsi que les blazes de ces gros fafs. C’est maladroit mais clairement pas du troll. Si vous trouvez ça pas interessant, passez votre chemin au lieu d’étaler votre prose, c’est ça aussi la bienveillance askip..

    Vos remarques ça va juste faire en sorte que la personne qui a posté (ptet pr la premiere fois sur indy) ici remettra jamais les pied, en mode "oullaaaa, c’est quoi ce site ultrasectaire où tu te fait basher de manière super hautaine et malveillante.." et je saurais pas lui donner tort ^^

    En vrai moi aussi je trouve triste qu’une majorité de personnes "militantes" actives se retrouvent sur des réseaux sociaux mainstream, mais c’est pas en boycottant les utilisateurices de ces plateformes, en les culpabilisant, en les infantilisant, en les insultant que ça va changer les choses :) au lieu de ça faudrait ptet commencer par proposer des alternatives !

    Et ya moyen d’utiliser facebook manière sécurisée (faux profil, vpn, via facebookcorewwwi.onion) arrêtez de prendre les gens pour des débiles.

  • 10 mai 2020 18:26

    donc dire "qu’il y aurait des anarchistes pour collaborer bénévolement avec la société de contrôle et les grandes compagnies publicitaires en se créant un compte Facebook sous des prétextes variés..." à vos yeux c’est être " inquisiteur.ice.s" ou encore se plaindre et se permettre d’accuser que des personne qui disent tout haut ce qui dérange profondément de "boycotter les utilisateurices" ??? ou de les "culpabiliser ou infantiliser voire insulter ?" ??
    impressionnant de voir ce type de réactions à l’égard d’une assertion tout à fait exacte, mais ... qui sait... un peu dérangeante ?... parce qu’en fait oui, en utilisant FB il se fait qu’il s’agit de "collaborer bénévolement avec la société de contrôle et les grandes compagnies publicitaires en se créant un compte Facebook sous des prétextes variés." ceci est factuel, pas insultant, ceulles qui se sentent insulté.e.s devraient se poser la question du pourquoi ?
    la facilité évidente et (très) efficace de l’utilisation de FB est précisément sa force pour drainer un maximum de "volontaires". Tout le monde cependant ne souhaite pas y participer, et ceci em.... ceulles qui le font, d’où leur agressivité...

  • 11 mai 2020 05:53

    ouais t’as trop raizon.

    quand un libertaire en carton, plutôt amateur d’idoles staliniennes, fait l’éloge du pouvoir et de la guillotine, de la terreur politique donc, il ne faut rien dire sinon c’est comme l’inquisition.

    ce qu’il faut pas lire comme saloperies franchement...

  • 11 mai 2020 12:46

    Mais serieux vous avez que ça a foutre les haters/puristes anar ?? Vous pouvez pas trouver une autre section commentaire à écumer pour vomir votre frustration ? vous fatiguez tellement... J’en peux plus des gens comme vous, vous êtes le cancer de l’anarchisme contemporain, heureusement votre génération est proche de l’extinction.

    C’est l’hopital qui se fout de la charité. Des anar qui jugent des gens supposément autoritaire ou déviant selon leur conception complétément subjective. "assertion complétement exacte" mais va te coucher serieux Docteur bakounine !!! C’est trop dur de prendre du recul deux minutes, de conceptualiser votre subjectivité et d’arrêter de vous la jouer gourou anar dogmatique ?

    vous rendez fouuuuuuuuu

  • 12 mai 2020 20:34

    le seul vrai anar est l’anar mort

  • 15 mai 2020 10:43

    Les haineux vous faites vraiment pitié...

    Donc vous êtes contre le big data, et là-dessus vous avez cent fois raison, plus que jamais même.

    Puisque ce qui nourrit le big data c’est l’écrasante majorité et que ce qui peut le combattre ce n’est donc pas la petite marge qui s’en émancipe (partiellement) - simple logique - vous crachez à la gueule des personnes qui l’utilisent plutôt que d’échanger avec elles et de construire des réponses collectives. Intéressant cette vision libérale du choix.

    Les fachos, au moins, sont beaucoup moins cons et proposent des alternatives à leurs pairs : https://www.partinationaleuropeen.be/wp-content/uploads/2020/04/reconquete-belge-1024x682.jpg

    Pendant ce temps-là vous cultivez notre impuissance collective, c’est beau ;)

  • 15 mai 2020 20:56, par Henri

    personne ne "crache à la gueule" de personne ! ces accusations basées sur des interprétations personnelles et erronées sont surprenantes. Il ne s’agit ici que d’exprimer une différence de valeur donnée à l’usage d’un outil tel que FB, n’en déplaise aux utilisatrices.teurs - en référence aux valeurs exprimées par celle-ceux-ci... tout le reste n’est qu’agressivité interpellante par ailleurs, d’aucun.es. Un peu enfantin . Personne ne manque de respect vis à vis des personnes qui ne peuvent s’empêcher pour de multiples raisons dont nous ne nous permettons de juger, d’user de ces outils, mais permettez en retour de respecter celles et ceux qui ne souhaitent pas y participer et qui, de temps en temps le font savoir. Peut-être que ceci s’appelle une piqûre de rappel ? mais certainement pas un crachat. Qui utilise ce vocabulaire vulgaire et hyper agressif ?

  • 15 mai 2020 22:25, par jean mich’

    Si je me permets de relire point par point ce fil de commentaire, j’ai du mal à trouver des "insultes", des commentaires "haineux", des commentaires "inquisiteurs". Je vois par contre que certain.e.s reçoivent violemment, perçoivent comme des attaques mesquines et insultantes le fait de remettre en question leur usage des réseaux sociaux.

    Je vois aussi des liens et des ressources non culpabilisantes et non insultantes qui me semblent une bonne base de réflexion pour réfléchir collectivement. Alors, quoi ? est-ce qu’on construit une discussion autour des critiques des big Data en essayant de trouver des réponses ensemble, ou est-ce qu’on se considère tou.t.e.s "total déconstruit-j’ai rien à me reprocher et qui oserait sous entendre le contraire serait un sale facho rouge agressif et intolérant" ?

    Est-ce que je collabore avec la société de contrôle en ayant un smartphone ? oui. Est-ce que ça fait de moi un monstre au même titre qu’un Trump, un patron d’Huawei ou une taupe des RG ? Bien sur que non. Le systèmes oppressifs sont en moi, en toi, en nous, en vous. On y collabore tou.t.es, chacun.e plus-ou-moins à son insu. Le but n’étant pas de prouver que untel est pire craignos ou que nous serions plus clean que les autres pour en tirer du prestige, mais bien de cerner les systèmes, leurs mécanismes, les personnes qui les orchestrent et en tirent avantage et de nous en libérer collectivement.

    En tout cas, vu comment ça monte dans les tours, le sujet a l’air de tenir à coeur à plein de gen.t.es et mériterait peut-être d’être mis sur la table et discuté collectivement (au sein des groupes et collectifs, ou même entre groupes et collectifs) quand ce foutoir covidien et sa ribambelle sécuritaire nous le permettra.

    Bisou

  • 17 mai 2020 22:59

    Bonsoir

    J’ai relu le fil de commentaire grâce au tiens et je me suis complétement trompé en en confondant les sens. Donc désolé pour cette erreur "les haineux" et "vous crachez à la gueule des personnes qui l’utilisent plutôt que...".

    Je n’utilise pas facebook. J’en veux très souvent à mes entourages militants qui ont fait le choix sans même en parler juste mécaniquement de ne garder que facebook comme canal. Plus de blog, plus de newsletter, plus de bouche à oreilles même parfois. Juste le nuage et les algorithmes de facebook. Il y a plusieurs années lorsque ce super logiciel a commencé à boycotter les contre-informations de gauche radicale on a commencé une discussion pour essayer de mener campagne sur le sujet. Pour nous cela n’avait d’intérêt que si on en parlait avec des personnes qui ne voient pas le problème ou pas les mêmes problèmes que nous en tout cas. Pourquoi saboter, quitter ou utiliser différement cette merde. La tâche est tellement immense et on a tellement toutes d’autres choses à faire qu’on a lâché. C’est certainement une erreur de ne pas avoir commencé quelque-part et tant pis si ce n’est pas à la hauteur. Car en attendant on renvoie ça à des choix quasi individuels et la bête continue de grossir et de se renforcer, avec ses cousines.

    Donc je ne suis pas à convaincre et vous avez raison. C’est le fait de reprendre une personne qui partage une information de veille antifasciste parce qu’elle le fait par fb (où elle a trouvé les photos donc....) que je trouve naze.

    D’ailleurs, la veille antifasciste sans facebook ça donne quoi dans notre période actuelle ? Cela m’intéresse.

Avertissement

Les commentaires ont pour objectif de compléter l’information donnée dans l’article, argumenter, apporter une interrogation ou un questionnement par rapport au sujet de la contribution. Les avis personnels qui n’apportent rien de plus à l’article pourront être considérés comme discussion de forum ne répondant pas aux objectifs pré-cités.Tout commentaire ne répondant pas à ces objectifs, ou étant contraire aux règles éditoriales sera supprimé définitivement du site.

Lien vers la politique éditoriale du collectif

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)