RSS articles
Français  |  Nederlands

Quand les médias et les politiciens se taisent, les murs parlent...

posté le 29/10/19 Mots-clés  luttes sociales  solidarité 

Ambassade du Chili à Bruxelles, il y a quelques jours

Pour infos, l’état d’urgence devait être levé dimanche 27 octobre à minuit dans toutes les régions du Chili où il avait été instauré pour faire face à la contestation sociale. L’état d’urgence avait été décrété le 18 octobre dans la capitale Santiago et la région métropolitaine avant d’être étendu à plusieurs régions du pays face à un soulèvement populaire massif. Parti d’une révolte contre une hausse du prix du ticket de métro dans la capitale, des émeutes et affrontements nombreux ont éclatés entre les manifestants et la police, puis l’armée.

Depuis le début du mouvement et suite à la répression violente qui a suivi, les chiffres officiels parlent de 20 personnes mortes. De nombreuses arrestations violentes ont également été recensées, ainsi que des cas de viols commis par flics. Enfin, plus de 250 personnes seraient blessées, dont la moitié par arme à feu.

Très peu d’informations nous parviennent ici, on peut constater avec inquiètude un silence généralisé sur la question dans l’ensemble des médias conventionnels occidentaux et de la classe politique européenne.


posté le Alerter le collectif de modération à propos de la publication de cet article. Imprimer l'article
Liste des documents liés à la contribution
3-6.jpg

Commentaires

Avertissement

Les commentaires ont pour objectif de compléter l’information donnée dans l’article, argumenter, apporter une interrogation ou un questionnement par rapport au sujet de la contribution. Les avis personnels qui n’apportent rien de plus à l’article pourront être considérés comme discussion de forum ne répondant pas aux objectifs pré-cités.Tout commentaire ne répondant pas à ces objectifs, ou étant contraire aux règles éditoriales sera supprimé définitivement du site.

Lien vers la politique éditoriale du collectif

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)