RSS articles
Français  |  Nederlands
vendredi 26 février 2021
15h00 - Rassemblement Une Seule Solution : La Régularisation ! posté le  - Agenda
dimanche 28 février 2021
11h00 - Trace ton cercle / Teken je hart posté le  - Agenda
13h30 - Balade technopolice : cartographions la surveillance ! posté le  - Agenda
lundi 1er mars 2021
17h00 - Rassemblement de soutien à Julian Assange acte 100 posté le  - Agenda
samedi 6 mars 2021
12h00 - [LILLE] APPEL NATIONAL contre les violences policières posté le  - Agenda
lundi 8 mars 2021
dimanche 25 avril 2021
10h00 - Formation : « Medic tout terrain », près de Bure posté le  - Agenda - 2 commentaires

RASSEMBLEMENT "PROCES DE LA SOLIDARITE"

posté le 01/11/18 par Plateforme Solidarity is not a crime
lieu : Palais de Justice
adresse : Place Poelaert, Bruxelles
Mots-clés  répression / contrôle social  sans-papiers  solidarité  action 

(NL hieronder)

En prison parce qu’ils.elles ont été solidaires avec des migrant.e.s ? En prison parce qu’ils sont migrants ? Ces dernières semaines, vous avez peut-être entendu parler de Zakia, Walid, Myriam, Anouk. Ils ne sont pas seuls, il y a aussi Hussein, Hassan, Mustapha, Alaa, Mahmoud, Mohammad ou Youssef.

Au total, 11 personnes parmi lesquelles des hébergeur.se.s, des bénévoles du parc Maximilien et des hébergé.e.s, risquent la prison, notamment en raison de l’aide qu’elles ont apportées à des/d’autres migrant.e.s en transit. 9 personnes se sont d’ailleurs retrouvées en détention préventive pendant de nombreux mois, et plusieurs sont encore détenues à l’heure actuelle.

Les 7, 8 et 9 novembre se déroulera le « Procès de la Solidarité » : ces 11 personnes sont accusées de trafic d’êtres humains et de participation à une organisation criminelle… Un amalgame inacceptable qui criminalise les migrants et les tentatives de venir en aide à des personnes migrantes.

Or c’est bien l’absence de voies de passage sûres et légales et de structures d’hébergement pérennes qui sont un crime et poussent chaque jour ces personnes dans une extrême précarité. Nous dénonçons ce procès que nous voyons comme une tentative d’intimidation face aux élans de solidarité qui fleurissent en Belgique et ailleurs.

Ce 7 novembre, premier jour du procès, soyons nombreux.ses à 7h45 au Palais de Justice de Bruxelles pour dénoncer cette criminalisation des migrants et de la solidarité envers les migrant.e.s et exilé.e.s.

Ne les laissons pas faire. La solidarité n’est pas un crime !

Ce procès fragilise la situation économique et sociale des différents inculpés ( frais des démarches juridiques…). Pour les aider à faire face aux frais engendrés par ces incarcérations et ces procès : https://www.growfunding.be/fr/bxl/solidarityisnotacrime


NL//

7, 8 en 9 november : Solidariteitsproces

In de gevangenis omdat ze solidair waren met migranten ? In de gevangenis omdat het migranten zijn ? Gedurende de afgelopen weken heb je misschien gehoord van Zakia, Walid, Myriam, Anouk. Ze zijn niet alleen, er zijn ook Hussein, Hassan, Mustapha, Alaa, Mahmoud, Mohammad of Youssef.

In totaal lopen 11 personen, waaronder gastheren, vrijwilligers van Maximiliaan Park en personen die werden opgevangen, het risico op gevangenschap, met name vanwege de hulp die zij hebben verleend aan andere migranten op doorreis. Negen personen werden maandenlang in voorarrest vastgehouden en verschillende personen worden nog steeds vastgehouden.

Op 7, 8 en 9 november vindt het “proces van de solidariteit” plaats : deze 11 mensen worden beschuldigd van mensenhandel en deelname aan een criminele organisatie. Een onaanvaardbaar amalgaam dat tot doel heeft migranten en de steun aan migranten te criminaliseren.

Het is echter het gebrek aan veilige en legale toegangswegen en permanent onthaal die deze mensen elke dag in extreme onzekerheid storten. Wij willen dit proces, dat als doel heeft acties van solidariteit het zwijgen op te leggen, aanklagen.

Laat ons talrijk aanwezig zijn op 7 november om 7u45 aan het Justitiepaleis in Brussel bij de openingszitting om deze criminalisering van migranten en solidariteit naar migranten aan te klagen.

Laten we ze dat niet laten doen. Solidariteit is geen misdaad !

Voor meer informatie : https://www.growfunding.be/fr/bxl/solidarityisnotacrime


posté le  par Plateforme Solidarity is not a crime  Alerter le collectif de modération à propos de la publication de cet article. Imprimer l'article
Commentaires
  • Aucun commentaire

Avertissement

Les commentaires ont pour objectif de compléter l’information donnée dans l’article, argumenter, apporter une interrogation ou un questionnement par rapport au sujet de la contribution. Les avis personnels qui n’apportent rien de plus à l’article pourront être considérés comme discussion de forum ne répondant pas aux objectifs pré-cités.Tout commentaire ne répondant pas à ces objectifs, ou étant contraire aux règles éditoriales sera supprimé définitivement du site.

Lien vers la politique éditoriale du collectif

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)