RSS articles
Français  |  Nederlands
dimanche 7 mars 2021
11h00 - Trace ton cercle / Teken je hart posté le  - Agenda
lundi 8 mars 2021
17h00 - Rassemblement de soutien à Julian Assange acte 101 posté le  - Agenda
samedi 13 mars 2021
dimanche 14 mars 2021
11h00 - Trace ton cercle / Teken je hart posté le  - Agenda
dimanche 21 mars 2021
11h00 - Trace ton cercle / Teken je hart posté le  - Agenda
lundi 26 avril 2021
10h00 - Formation : « Medic tout terrain », près de Bure posté le  - Agenda - 3 commentaires

REPORTÉ - Antiracismes et anticapitalisme aujourd’hui

posté le 05/03/20
lieu : Pianofabriek
adresse : 35 rue du Fort, Saint-Gilles
Mots-clés  antiracisme  luttes décoloniales  luttes sociales 

Conférence-débat organisée au Pianofabriek (35, rue du Fort à Saint-Gilles)

Belgique, 2020. À l’approche de la manifestation nationale contre le racisme du 21 mars, appelée par des dizaines d’organisations dans le pays, la Formation Léon Lesoil et la Gauche anticapitaliste Bruxelles vous invitent à débattre des multiples visages du racisme et des stratégies à mettre en oeuvre pour le combattre.

Loin d’être une phénomène purement individuel ou symbolique, les racismes s’enracinent dans des rapports de pouvoir et des histoires longues d’oppression et d’exploitation à l’échelle internationale. Le capitalisme, mode de production qui a conquis l’ensemble de la planète, s’est construit à travers l’esclavage, la colonisation et l’impérialisme.

La montée de forces xénophobes et autoritaires, les mythes de "l’ennemi intérieur", l’islamophobie, la persistance de l’antisémitisme, la multiplication des mesures discriminatoires contre les populations racisées par de nombreux Etats dans le monde, les violences policières, l’exploitation du Congo et le déni de l’histoire coloniale belge, la montée de discours et d’actes de haine raciale, y compris dans des festivités populaires comme à Ath ou à Alost, la mort de milliers d’exilé.e.s aux frontières de l’UE, tout cela fait système avec les rapports sociaux de classe et de genre et avec la destruction de la nature.

Comment, dans ce contexte, recréer un rapport de forces antiraciste et renouer des solidarités ? Nous en parlerons ensemble avec des militantEs de l’antiracisme à Bruxelles :

- Gia Abrassart, de Café Congo, co-directrice du livre "Créer en postcolonie"
- Henri Goldman (commission antiraciste de l’UPJB, cofondateur de Tayush)
- un.e militant.e contre l’islamophobie
- Hamel Puissant (commission antiraciste de la Gauche anticapitaliste)

Organisée par la Formation Léon Lesoil en collaboration avec la Gauche anticapitaliste Bruxelles et avec le soutien de la Fédération Wallonie-Bruxelles.


posté le Alerter le collectif de modération à propos de la publication de cet article. Imprimer l'article
Commentaires

Avertissement

Les commentaires ont pour objectif de compléter l’information donnée dans l’article, argumenter, apporter une interrogation ou un questionnement par rapport au sujet de la contribution. Les avis personnels qui n’apportent rien de plus à l’article pourront être considérés comme discussion de forum ne répondant pas aux objectifs pré-cités.Tout commentaire ne répondant pas à ces objectifs, ou étant contraire aux règles éditoriales sera supprimé définitivement du site.

Lien vers la politique éditoriale du collectif

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)