[Rassemblement] Ambassade d’Espagne et du Maroc. Massacre de Melilla : Les frontières tuent.

posté le 30/06/22
lieu : Ambassade d'Espagne
adresse : Rue de la Science 19, 1040 Bruxelles
Mots-clés  répression / contrôle social  sans-papiers  solidarité  action 

Ce mardi, des dizaines de personnes se sont rassemblées sur la place du Luxembourg face aux batiments de l’Union Européene, en réaction au massacre de Melilla dont les victimes restent encore à compter.

Se sont succédé au mégaphone : des représentant de l’association marocaine des droits de l’homme, du MRAX, des diasporas guinéennes et sénégalaises, de la ligue des droits humains, de la Voix des Sans-Papiers, un député européen espagnol anticapitaliste et d’autre militant.es.

En dehors des dénonciations de la situation, des demandes claires et réalisable immédiatement ont été relayé à travers la lecture du communiqué du comité centrale Araba, publié et signé par 42 associations et collectifs africains.

Durant ce rassemblement, des camarades espagnol.es et marocain.es ont appelé à donner suite à cette mobilisation en se donnant de nouveau rendez-vous Vendredi à 19h devant l’ambassade d’Espagneet Lundi à 17h30 devant celle du Maroc (Boulevard Saint-Michel 29 à Etterbeek).

Face aux politiques migratoires racistes et mortifère de l’Union Européenne et face aux états qui collaborent à l’extériorisation des frontières européennes.

Ni Frontière, Ni Nation
Liberté de Circulation


posté le Alerter le collectif de modération à propos de la publication de cet article. Imprimer l'article
Commentaires
  • Aucun commentaire

Avertissement

Les commentaires ont pour objectif de compléter l’information donnée dans l’article, argumenter, apporter une interrogation ou un questionnement par rapport au sujet de la contribution. Les avis personnels qui n’apportent rien de plus à l’article pourront être considérés comme discussion de forum ne répondant pas aux objectifs pré-cités.Tout commentaire ne répondant pas à ces objectifs, ou étant contraire aux règles éditoriales sera supprimé définitivement du site.

Lien vers la politique éditoriale du collectif

le site est archivé