RSS articles
Français  |  Nederlands
mardi 2 mars 2021
20h00 - Apéro-débat en ligne | Prison : le travail à la peine posté le  - Agenda
mercredi 3 mars 2021
18h30 - Dettes coloniales, réparations et reconnaissances posté le  - Agenda
samedi 6 mars 2021
12h00 - [LILLE] APPEL NATIONAL contre les violences policières posté le  - Agenda
dimanche 7 mars 2021
11h00 - Trace ton cercle / Teken je hart posté le  - Agenda
lundi 8 mars 2021
17h00 - Rassemblement de soutien à Julian Assange acte 101 posté le  - Agenda
dimanche 14 mars 2021
11h00 - Trace ton cercle / Teken je hart posté le  - Agenda
dimanche 21 mars 2021
11h00 - Trace ton cercle / Teken je hart posté le  - Agenda
lundi 26 avril 2021
10h00 - Formation : « Medic tout terrain », près de Bure posté le  - Agenda - 3 commentaires

Rassemblement à 18h soutien Turquie

posté le 04/06/13
lieu : Place du luxembourg Bruxelles
Mots-clés  action  luttes sociales  solidarité 

Chers amis,

Nous vous invitons à interpeller l’Union européenne pour condamner publiquement le gouvernement turc pour l’usage excessif de la force par la police à l’encontre des manifestants pacifiques en Turquie.

Une série de manifestations pacifiques ont eu lieu, dans le but de préserver une aire de loisirs – Gezi Park- dans le centre d’Istanbul qui doit être démolie pour reconstruire des casernes militaires historiques qui abriteront un centre commercial et des appartements résidentiels. Le 31 mai 2013, la police turque a violemment attaqué les manifestants avec du gaz lacrymogène, des balles en plastique et des canons à eau, en visant directement leur visage et leur corps. Après la propagation de ces informations sur les réseaux sociaux, des personnes, à travers tout le pays et indépendamment de tout parti politique, se sont spontanément élevées, selon leurs convictions morales, pour faire part de leur solidarité avec les manifestants pacifiques dans la rue.

Cependant, l’échec du gouvernement à respecter les droits fondamentaux, combinée avec les excès de pouvoir des forces de police ont alimenté le mécontentement auprès de la population turque. Les médias grand public ont d’abord totalement ignoré les évènements, puis ont formellement rapporté les faits avec un point de vue pro-gouvernemental. Nos principales sources d’informations sont les réseaux sociaux, que le Premier Ministre décrit comme le plus gros « fléau ». Pour la population, les réseaux sociaux restent la seule manière de communiquer entre eux et d’avertir les médias internationaux.

Amnesty International a durement critiqué les responsables politiques turcs pour leur réponse excessive et inappropriée à l’ensemble des manifestations pacifiques à Taksim, et Human Rights Watch a constaté les restrictions dans la liberté d’expression et l’intolérance des politiciens face aux voix dissidentes, et a critiqué le mauvais traitement habituel des manifestants par la police, ainsi que l’incapacité des officiers à justifier l’usage excessif de la force.

C’est une description rapide de la situation actuelle en Turquie et de la manière dont le gouvernement considère les manifestants pacifiques, la liberté d’expression et le droit à l’information, ce qui entraîne un soulèvement qui se propage à travers tout le pays.

Tout comme les citoyens l’ont fait, nous avons mis de côté notre environnement politique et nous nous rassemblerons pour une manifestation silencieuse pour laisser la paix s’exprimer et pour faire part de notre solidarité avec les manifestants pacifiques en Turquie. Nous aimerions néanmoins entendre les politiciens européens s’exprimer sur cette injustice en Turquie, candidate à l’intégration européenne, et vous inviter à nous rejoindre et à partager votre point de vue.

Citoyens solidaires de la résistance en Turquie
Date : 04.06.2013
Heure : 18.00
Location : Place du Luxembourg


posté le Alerter le collectif de modération à propos de la publication de cet article. Imprimer l'article
Commentaires
  • Aucun commentaire

Avertissement

Les commentaires ont pour objectif de compléter l’information donnée dans l’article, argumenter, apporter une interrogation ou un questionnement par rapport au sujet de la contribution. Les avis personnels qui n’apportent rien de plus à l’article pourront être considérés comme discussion de forum ne répondant pas aux objectifs pré-cités.Tout commentaire ne répondant pas à ces objectifs, ou étant contraire aux règles éditoriales sera supprimé définitivement du site.

Lien vers la politique éditoriale du collectif

Les commentaires des articles trop anciens sont fermés, et ceci pour limiter les attaques de spam.