Rassemblement à 18h soutien Turquie

gepost op 04/06/13
lieu : Place du luxembourg Bruxelles
Trefwoorden  actie  luttes sociales  solidarité 

Chers amis,

Nous vous invitons à interpeller l’Union européenne pour condamner publiquement le gouvernement turc pour l’usage excessif de la force par la police à l’encontre des manifestants pacifiques en Turquie.

Une série de manifestations pacifiques ont eu lieu, dans le but de préserver une aire de loisirs – Gezi Park- dans le centre d’Istanbul qui doit être démolie pour reconstruire des casernes militaires historiques qui abriteront un centre commercial et des appartements résidentiels. Le 31 mai 2013, la police turque a violemment attaqué les manifestants avec du gaz lacrymogène, des balles en plastique et des canons à eau, en visant directement leur visage et leur corps. Après la propagation de ces informations sur les réseaux sociaux, des personnes, à travers tout le pays et indépendamment de tout parti politique, se sont spontanément élevées, selon leurs convictions morales, pour faire part de leur solidarité avec les manifestants pacifiques dans la rue.

Cependant, l’échec du gouvernement à respecter les droits fondamentaux, combinée avec les excès de pouvoir des forces de police ont alimenté le mécontentement auprès de la population turque. Les médias grand public ont d’abord totalement ignoré les évènements, puis ont formellement rapporté les faits avec un point de vue pro-gouvernemental. Nos principales sources d’informations sont les réseaux sociaux, que le Premier Ministre décrit comme le plus gros « fléau ». Pour la population, les réseaux sociaux restent la seule manière de communiquer entre eux et d’avertir les médias internationaux.

Amnesty International a durement critiqué les responsables politiques turcs pour leur réponse excessive et inappropriée à l’ensemble des manifestations pacifiques à Taksim, et Human Rights Watch a constaté les restrictions dans la liberté d’expression et l’intolérance des politiciens face aux voix dissidentes, et a critiqué le mauvais traitement habituel des manifestants par la police, ainsi que l’incapacité des officiers à justifier l’usage excessif de la force.

C’est une description rapide de la situation actuelle en Turquie et de la manière dont le gouvernement considère les manifestants pacifiques, la liberté d’expression et le droit à l’information, ce qui entraîne un soulèvement qui se propage à travers tout le pays.

Tout comme les citoyens l’ont fait, nous avons mis de côté notre environnement politique et nous nous rassemblerons pour une manifestation silencieuse pour laisser la paix s’exprimer et pour faire part de notre solidarité avec les manifestants pacifiques en Turquie. Nous aimerions néanmoins entendre les politiciens européens s’exprimer sur cette injustice en Turquie, candidate à l’intégration européenne, et vous inviter à nous rejoindre et à partager votre point de vue.

Citoyens solidaires de la résistance en Turquie
Date: 04.06.2013
Heure: 18.00
Location: Place du Luxembourg


gepost op Waarschuw het moderatiecollectief over de publicatie van dit artikel. Artikel afdrukken
Commentaren
  • Geen commentaren

Waarschuwing commentaren

Reacties zijn bedoeld om de informatie in het artikel aan te vullen, argumenteren, maak dan een onderzoek of vragen om het onderwerp van de bijdrage. De persoonlijke adviezen dat er niets meer in het artikel niet kan worden beschouwd als een discussieforum niet voldoet aan de pre-cités.Tout commentaar doelstellingen niet voldoen aan deze doelstellingen, of in strijd met het redactionele regels worden definitief verwijderd Site .

Verbinding naar het redactionele beleid van het collectief

le site est archivé