RSS articles
Français  |  Nederlands
lundi 4 juillet 2022
14h30 - Permanence squat : À l’assaut du vide posté le  - Agenda
17h00 - Rassemblement de soutien à Julian Assange / acte 170 posté le  - Agenda
lundi 11 juillet 2022
14h30 - Permanence squat : À l’assaut du vide posté le  - Agenda

Rassemblement contre la maxi-prison & la commission de concertation

posté le 11/05/15 par ZAD
lieu : Place de la Monnaie 1000 Bruxelles
Mots-clés  répression / contrôle social  alternatives  luttes environnementales  ZAD du Keelbeek 

Une maxi-prison à Bruxelles - Haren
Consultation de la population : cause toujours ou permis de se taire ?

On nous permet d’être d’accord...
Merci, mais ce sera NON ! On ne veut pas de maxi-prison !

Le gouvernement fédéral prévoit de construire la plus grande prison du pays sur le terrain du Keelbeek, à Haren, dans le nord de Bruxelles. Le projet détruira 18 ha de terres et 300 arbres seront abattus pour incarcérer près de 1200 personnes pour un coût supérieur à 2 milliards d’euros. 2 milliards d’euros pour enfermer les pauvres et les exclus au lieu de combattre la pauvreté et l’exclusion.

Toute la procédure de réalisation de cette mégaprison se déroule depuis des années sans aucun débat démocratique, ni au parlement, ni dans les médias, ni auprès des citoyens, alors que ce projet gigantesque et imposé soulève des questions de société qui nous concernent tous.

Mercredi 20 mai, c’est le jour de la commission de concertation. Elle donnera son avis sur l’obtention des permis de construire nécessaires pour commencer les travaux (annoncés pour mai 2015). Toute personne inscrite à cette réunion publique peut y participer et exprimer son avis. Mais en réalité il n’y a pas d’obligation pour l’autorité publique de prendre en compte les arguments exprimés lors de cette commission.

L’Etat organise un simulacre de concertation citoyenne qui permet de légitimer un projet dont l’utilité est de plus en plus contestée, tant par les citoyens que par les professionnels de la justice. Tout est décidé depuis 2008, via un opaque partenariat public-privé qui lie le monde politiques aux lobbys privés, soumet les budgets publics aux grands intérêts financiers et alloue ainsi des budgets publics considérables pour satisfaire l’appétit financier de consortiums privés comme CAFASSO & cie.

Rejoins-nous au rassemblement pour contester la commission de concertation ce mercredi 20 mai à 8h00, place de la Monnaie, 1000 Bruxelles (Métro De Brouckère)

- petit déjeuner
- stands d’information
- réappropriation de l’espace public et de la parole
- pique-nique version auberge espagnole
- musique, etc…

Vive le Keelbeek libre et vivant !

Collectif Vrije Keelbeek libre !
haren.luttespaysannes.be
keelbeek[arobase]sdu.collectifs.net

Comité de Haren
1130haren.be
info[arobase]1130haren.be


Appel à renforcer l’occupation contre la maxi-prison !

Protégeons la ZAD (zone à défendre) contre le début des travaux !
A partir du 20 mai, les permis d’urbanisme et d’environnement peuvent être délivrés et les travaux de construction pourront officiellement commencer :
On a besoin de plus de monde sur place pour maintenir une vigilance constante, participer aux permanences tous les matins et repousser les engins de chantier
Se rendre sur le terrain du Keelbeek

Vive le Keelbeek libre et vivant !

Collectif Vrije Keelbeek libre !
haren.luttespaysannes.be
keelbeek[arobase]sdu.collectifs.net

Comité de Haren
1130haren.be
info[arobase]1130haren.be


posté le  par ZAD  Alerter le collectif de modération à propos de la publication de cet article. Imprimer l'article
Commentaires
  • Aucun commentaire

Avertissement

Les commentaires ont pour objectif de compléter l’information donnée dans l’article, argumenter, apporter une interrogation ou un questionnement par rapport au sujet de la contribution. Les avis personnels qui n’apportent rien de plus à l’article pourront être considérés comme discussion de forum ne répondant pas aux objectifs pré-cités.Tout commentaire ne répondant pas à ces objectifs, ou étant contraire aux règles éditoriales sera supprimé définitivement du site.

Lien vers la politique éditoriale du collectif

Les commentaires des articles trop anciens sont fermés, et ceci pour limiter les attaques de spam.