RSS articles
Français  |  Nederlands

Récit des prémices d'un Théâtre A La Place

posté le 11/09/13 par Théâtre A La Place Mots-clés  action  alternatives  art  logement / squats / urbanisme  projection / débat / concert 


Le Théâtre À La Place vit depuis le 6 Septembre
(date de son ouverture).

Nous sommes nombreux, artistes, habitants du quartier, étudiants, et sympathisants en tous genres à nous réunir quotidiennement pour faire vivre ce nouveau théâtre ouvert à tous, tous les jours et gratuitement.

Deux expositions d’artistes photographes ont pris place dans le hall principal, la première édition d’un atelier de danse hebdomadaire a eu lieu, et deux jams ont fait danser les foules du Bistrot. Des groupes d’acteurs répètent déjà des spectacles à venir. Ces événements culturels et le restaurant populaire (ouvert deux soirs de suite à prix libre) ont vu des personnes d’horizons très variés se rencontrer, échanger, partager un temps en commun.

Par ailleurs, l’organisation collective se met en route. Lors d’assemblées générales ouvertes, chacun est invité à proposer ses savoirs-faire, ses idées, ses inspirations pour contribuer à des chantiers collaboratifs et à exprimer son point de vue sur la remise en route d’un outil de création et de vie, à tous et pour tous.

La dynamique est lancée et de nombreux projets artistiques ont été proposés. Sont d’ores et déjà prévus à partir de vendredi 13 : deux représentations d’un spectacle répété in situ (cris ordinaires // une farce mettant en scène la descente aux enfers d’un employé moderne), de l’art plastique, des concerts, la deuxième édition de l’atelier de danse, ainsi que l’ouverture du restaurant populaire.

Dès cette après-midi mardi 10 septembre, des artistes peintres devaient venir égayer les abords du théâtre de leurs fresques.

Malheureusement, l’arrivée agressive (injures, menaces, tentative d’effraction) de techniciens communaux voulant pénétrer dans le théâtre nous a empêché d’ouvrir les portes sans craindre une intervention violente, et ce malgré les échanges courtois entre la ville de Liège et nous, les occupants du Théâtre À La Place.

Nous avons par la suite pu constater que la seule arrivée en eau dont nous disposions (celle du réseau incendie) nous avait été fermée, et que la borne incendie placée à l’extérieur à été rendue inutilisable.

Nous avons rendez-vous ce mercredi 11 septembre avec la Ville pour entamer les discussions.

En attendant cette rencontre, les activités continuent et abondent au Théâtre À La Place. Nous invitons toutes celles et tous ceux qui voudraient faire vivre le Théâtre À La Place à venir participer à sa création.


posté le  par Théâtre A La Place  Alerter le collectif de modération à propos de la publication de cet article. Imprimer l'article
Commentaires
  • Aucun commentaire

Avertissement

Les commentaires ont pour objectif de compléter l’information donnée dans l’article, argumenter, apporter une interrogation ou un questionnement par rapport au sujet de la contribution. Les avis personnels qui n’apportent rien de plus à l’article pourront être considérés comme discussion de forum ne répondant pas aux objectifs pré-cités.Tout commentaire ne répondant pas à ces objectifs, ou étant contraire aux règles éditoriales sera supprimé définitivement du site.

Lien vers la politique éditoriale du collectif

Les commentaires des articles trop anciens sont fermés, et ceci pour limiter les attaques de spam.