RSS articles
Français  |  Nederlands
lundi 12 avril 2021
17h00 - Rassemblement de soutien à Julian Assange acte 106 posté le  - Agenda
lundi 26 avril 2021
10h00 - Formation : « Medic tout terrain », près de Bure posté le  - Agenda - 3 commentaires
10h00 - Formation : « Medic tout terrain » posté le  - Agenda
samedi 1er mai 2021
00h00 - TOU•TE•S AU 1ER MAI FÉMINISTE ET RÉVOLUTIONNAIRE ! posté le  - Agenda
00h00 - Dans la rue pour le 1er Mai révolutionnaire 2021 ! posté le  - Agenda

Regard sur la situation des Roms en Belgique aujourd’hui

posté le 29/02/16
lieu : UPJB
adresse : 61, rue de la Victoire, Saint-Gilles

02.537.82.45
info@upjb.be
Mots-clés  réflexion / analyse 

Regard sur la situation des Roms en Belgique aujourd’hui

Conférence-débat avec Stipan Bosnjak

Vendredi 4 mars à 20h15
UPJB
Rue de la Victoire 61
1060 Bruxelles

Belge d’origine serbe, appartenant à la minorité Rom, infirmier-psychanalyste, Stipan Bosnjak est l’auteur de plusieurs livres, notamment Alberto Israël, je ne vous ai pas oublié et La lettre d’un petit-fils Rom à sa grand-mère croate.
A l’aide de quelques repères concernant l’histoire des Tsiganes, Stipan Bosnjak tentera de déconstruire quelques clichés bien ancrés dans la représentation commune et de tracer des pistes pour essayer de sortir du rejet réciproque.

Introduction : JEAN-MARC TURINE

PAF : 6€, 4€ pour les membres, tarif réduit:2€


posté le Alerter le collectif de modération à propos de la publication de cet article. Imprimer l'article
Commentaires
  • Aucun commentaire

Avertissement

Les commentaires ont pour objectif de compléter l’information donnée dans l’article, argumenter, apporter une interrogation ou un questionnement par rapport au sujet de la contribution. Les avis personnels qui n’apportent rien de plus à l’article pourront être considérés comme discussion de forum ne répondant pas aux objectifs pré-cités.Tout commentaire ne répondant pas à ces objectifs, ou étant contraire aux règles éditoriales sera supprimé définitivement du site.

Lien vers la politique éditoriale du collectif

Les commentaires des articles trop anciens sont fermés, et ceci pour limiter les attaques de spam.