RSS articles
Français  |  Nederlands
dimanche 7 mars 2021
11h00 - Trace ton cercle / Teken je hart posté le  - Agenda
lundi 8 mars 2021
17h00 - Rassemblement de soutien à Julian Assange acte 101 posté le  - Agenda
samedi 13 mars 2021
dimanche 14 mars 2021
11h00 - Trace ton cercle / Teken je hart posté le  - Agenda
dimanche 21 mars 2021
11h00 - Trace ton cercle / Teken je hart posté le  - Agenda
lundi 26 avril 2021
10h00 - Formation : « Medic tout terrain », près de Bure posté le  - Agenda - 3 commentaires

Réunion Publique du collectif Alternative libertaire

posté le 01/03/13 par AL Bruxelles
lieu : Maison rouge et noir
adresse : 151 avenue Buyl Ixelles, Bruxelles
Mots-clés  réflexion / analyse 

Partant du constat de l’absence d’une organisation anti-autoritaire (du moins pour la partie sud du pays) dans le milieu militant Belge. Bien qu’il existe des lieux ou des thématiques où nous pouvons nous retrouver, nous avons le sentiment qu’une organisation publique et structurée pourrait certainement constituer une pièce à
l’édifice du mouvement anticapitaliste.

A la suite de contact divers, nous avons été amené à rencontrer des compagnons d’Alternative libertaire(France) qui ont été motivés par notre idée de projet de lancer un collectif en Belgique au sein de la structure fédérale mais avec une autonomie accrue.

Qu’est ce que Alternative Libertaire ?

1. Une organisation politique

Fondée en 1 991, AL fonctionne sur un mode fédéraliste et autogestionnaire. L’organisation est constituée d’une fédération de groupes locaux, et de deux branches sectorielles : une branche « Entreprises » regroupant les militant(e)s salarié(e)s, et une branche « Jeunesse », regroupant les militant(e)s scolarisé(e)s. Condamnant la
fausse démocratie incarnée par les institutions boureoises, AL boycotte les compétitions électorales. En cela notre action est « politique » au sens fort du terme, et non politicienne.

2. Un projet révolutionnaire
Une stratégie de transformation de la société, à partir de l’action autonome des mouvements sociaux et des contre-pouvoirs, et un projet de société que nous qualifions de « communiste libertaire ». Entre le capitalisme privé et le communisme autoritaire : une alternative libertaire !

Le Manifeste pour une Alternative libertaire

Une exigence éthique de liberté et de justice Une stratégie pour transformer la société, Un projet de réorganisation sociale. Le Manifeste pour une Alternative libertaire, adopté lors du Ier congrès d’AL, définit les grandes lignes de notre
engagement : anticapitalisme et anti-étatisme, syndicalisme révolutionnaire, féminisme, anticolonialisme, autogestion, fédéralisme et démocratie directe.

Ce Manifeste situe Alternative libertaire dans la continuité du mouvement libertaire ouvrier, dont nous reprenons les idées forces, sans pour autant rejeter les acquis positifs d’autres courants. AL n’a pas été créée pour ressasser en boucle une doctrine anarchiste invariante, mais pour adapter le combat révolutionnaire aux données modernes de la lutte des classes.


posté le  par AL Bruxelles   Alerter le collectif de modération à propos de la publication de cet article. Imprimer l'article
Liste des documents liés à la contribution
bandeauanim.gif
reu_al_6m.pdf

Commentaires
  • Aucun commentaire

Avertissement

Les commentaires ont pour objectif de compléter l’information donnée dans l’article, argumenter, apporter une interrogation ou un questionnement par rapport au sujet de la contribution. Les avis personnels qui n’apportent rien de plus à l’article pourront être considérés comme discussion de forum ne répondant pas aux objectifs pré-cités.Tout commentaire ne répondant pas à ces objectifs, ou étant contraire aux règles éditoriales sera supprimé définitivement du site.

Lien vers la politique éditoriale du collectif

Les commentaires des articles trop anciens sont fermés, et ceci pour limiter les attaques de spam.