RSS articles
Français  |  Nederlands

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10

S’occuper de son sperme et être contracepté.e.

posté le 19/01/22 par Leslie Bhar Mots-clés  féminisme  genre / sexualité  santé / médecine  réflexion / analyse 

Un petit livre auto-produit et non-commercial à propos de la contraception testiculaire thermique est sorti mi-décembre.
Le ton y est libertaire et critique de la domination masculine, et vise à une autonomisation en terme de maîtrise de la fertilité et des questions de santé de manière plus générale.

A priori, suite à la lecture de ce guide regroupant protocole, témoignages et manuel de couture, les personnes intéressées devraient pouvoir se lancer dans leur démarche contraceptive.
Vous pouvez en avoir un bon aperçu sur ce blog :contraceptionthermique.noblogs.org

Le livre est disponible à prix coûtant (0,8 euro) ou à prix "solidaire" (1 euro) afin de couvrir les faux frais à venir ou pouvoir le diffuser gratuitement dans certains contextes.
On cherche encore des lieux de diffusion.

leslie-bhar(arobase)riseup.net

(Le quatrième de couverture)

*****************************
Et si la contraception n’était plus uniquement prise en charge par les mêmes personnes ?
Et si la responsabilisation dans le partage des risques et des plaisirs liés aux sexualités était l’affaire de toutes et tous ?

C’est depuis ces questionnements que ce livre vous emmène à la découverte de la contraception thermique. Une technique simple et réversible où un anneau bien placé suffit à maintenir les testicules au chaud en vue de bloquer la production des spermatozoïdes et ainsi de maîtriser sa fertilité.

La lecture de ce guide regroupant protocole, témoignages et manuel de couture devrait apporter bien des réponses à vos questions sur le sujet et, pourquoi pas, vous aider à vous y mettre !

****************************


posté le  par Leslie Bhar  Alerter le collectif de modération à propos de la publication de cet article. Imprimer l'article
Liste des documents liés à la contribution
couverture.pdf


Commentaires

Les commentaires de la rubrique ont été suspendus.