RSS articles
Français  |  Nederlands

Shell pris pour cible !

posté le 19/05/20 par SMF Mots-clés  alternatives  luttes environnementales  luttes décoloniales 

19 mai 2020


Une vingtaine de stations-service Shell dans différentes villes belges ont été prises pour cibles par des activistes climatiques hier soir. Ils appellent au démantèlement de la multinationale pétrolière dans le cadre d’une campagne internationale.


Une vingtaine de stations service de la multinationale Shell ont été prises pour cible hier soir par des activistes climatiques. Les stations ont été marquées avec des messages appelant au démantèlement de la multinationale pétrolière.

Alors que Shell ouvre son assemblée générale des actionnaires à La Haye aujourd’hui, la campagne internationale appelle à renvoyer l’entreprise aux oubliettes de l’histoire. Parmi les demandes du groupe : le démantèlement de l’entreprise, une transition juste pour les travailleurs, et le versement de réparations aux communautés impactées. (1)

Shell a récemment bénéficié d’efforts publics pour stimuler l’économie grâce à des prêts à taux très bas, acheminant de l’argent nouvellement imprimé par la BCE dans les comptes de grandes entreprises. (2) Pour Alex, "Alors que les ménages se trouvent dans une situation très précaire et que beaucoup perdent leur emploi, Shell reçoit des millions d’euros d’argent public pour détruire notre climat. Nous devons renflouer les ménages, pas les grandes entreprises, et nous avons besoin d’un nouveau système énergétique pour la justice sociale et climatique."

L’action a lieu après une série de revers pour le géant pétrolier, les prix du pétrole étant devenus négatifs en avril dernier (3). Shell est également la cible d’un procès aux Pays-Bas initié par des groupes climatiques, pour atteinte aux objectifs climatiques et aux droits de l’homme. Le procès est prévu pour la fin de l’année. (4)



Sous la pression croissante des mouvements climatiques, la multinationale s’est engagée en avril dernier à une empreinte carbone "zéro émission nettes" d’ici 2050, malgré la révélation quelques heures plus tard d’un nouvel accord d’investissements dans des projets gaziers en Australie, d’une valeur de 6,4 milliards de dollars (5). La multinationale prévoit également d’augmenter sa production de pétrole et de gaz de 38% d’ici 2030 (6). Des chiffres publiés la semaine dernière par Corporate Europe Observatory ont également montré que depuis 2010, l’entreprise a dépensé 215 millions d’euros en lobbying auprès des décideurs européens afin de freiner toute action climatique. (7)



Selon Camille, "Shell n’a pas l’intention de mettre un terme à ses pratiques destructrices polluantes : tout son modèle économique est basé sur la destruction du monde. On ne réformera pas Shell. Il faut les démanteler."


Contact presse : 0489 75 92 67

(1) https://code-rood.org/en/shell-must-fall/
(2) https://code-rood.org/en/2020/04/26/shell-channels-corona-money-to-shareholders/
(3) https://www.bbc.com/news/business-52350082
(4) https://milieudefensie.nl/actueel/goed-nieuws-voor-het-klimaat-klimaatzaak-shell-in-december-al-voor-de-rechter
(5) https://www.reuters.com/article/us-shell-petrochina-australia/shell-greenlights-6-4-billion-australia-natural-gas-project-idUSKBN21Z08C
(6) https://www.theguardian.com/environment/2019/oct/10/oil-firms-barrels-markets
(7) https://corporateeurope.org/en/future-according-shell



posté le  par SMF  Alerter le collectif de modération à propos de la publication de cet article. Imprimer l'article
Liste des documents liés à la contribution
smf1.jpg
smf2.jpg
smf3.jpg
smf4.jpg
smf5.jpg

Commentaires
  • Aucun commentaire

Avertissement

Les commentaires ont pour objectif de compléter l’information donnée dans l’article, argumenter, apporter une interrogation ou un questionnement par rapport au sujet de la contribution. Les avis personnels qui n’apportent rien de plus à l’article pourront être considérés comme discussion de forum ne répondant pas aux objectifs pré-cités.Tout commentaire ne répondant pas à ces objectifs, ou étant contraire aux règles éditoriales sera supprimé définitivement du site.

Lien vers la politique éditoriale du collectif

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)