Tapis rouge pour les travailleuses domestiques, elles s’emparent des marches de la Monnaie

posté le 15/06/21
lieu : Place de la Monnaie Bruxelles
Mots-clés  antiracisme  luttes sociales  répression / contrôle social  sans-papiers  solidarité  action 


[𝐍𝐋 𝐡𝐢𝐞𝐫𝐡𝐨𝐧𝐝𝐞𝐫]

Acte II : la Ligue des travailleuses domestiques s’empare de la Monnaie pour dénoncer l’inertie politique concernant les violences faites aux femmes sans papiers.
Après avoir dénoncé dans l’acte I le 28 mai dernier, au pied de la Tour des finances, l’absence de protection effective des femmes sans papiers victimes de violences sur le lieu de travail, dans l’acte II, la Ligue des travailleuses domestiques de la CSC Bruxelles, s’emparera de la Monnaie, à l’occasion de la journée internationale du travail domestique, pour dénoncer l’inertie politique concernant les violences faites aux femmes sans papiers. La ligue appelle la société civile à la rejoindre et à s’exprimer à micro ouvert pour les soutenir.
En tant qu’actrices de changement, les travailleuses domestiques monteront les escaliers pour faire entendre leur voix auprès des gouvernements bruxellois et fédéral afin qu’ils prennent enfin leurs responsabilités contre les violences de genre et la surexploitation dont sont victimes les travailleuses domestiques et plus largement toutes les victimes sans papiers.

Devant le théâtre de la Monnaie, lieu symbolique où se déclencha en 1830 la révolution belge pour l’indépendance, la Ligue prendra le micro pour dénoncer l’irresponsabilité du gouvernement fédéral et en particulier celle du secrétaire d’Etat à la migration Sammy Mahdi quant à la non protection des personnes vulnérables. Elles s’adresseront au Ministre de l ‘emploi bruxellois Bernard Clerfayt, à Nawal Ben Hamou secrétaire d’état à l‘égalité des chances et enfin à Sarah Schlitz en tant que secrétaire d’Etat à l’égalité des genres et à la diversité.

Elles exigeront :
- La possibilité de porter plainte pour les travailleuses-eurs victimes d’abus de la part de leur patron en étant protégé-e-s : délivrer un titre de séjour et un permis de travail durant toute la procédure
- L’accès à l’information pour accéder de façon égalitaire aux centres de prévention contre les violences sexuelles, ainsi qu’une prise en charge complète
- L’accès aux refuges en cas de violences
Il ne s’agit là que de l’application effective :
- de la Convention d’Istanbul sur les violences faites aux femmes
- de la Convention 189 de l’OIT sur le travail domestique
- des directives européennes Victimes et Sanctions
La ligue des travailleuses domestiques exigera l’accélération de la ratification de la convention C190 de l’OIT sur les violences au travail suivie d’une application effective.
La Ligue des travailleuses domestiques fait partie du Comité des travailleurs-migrants-es avec et sans papiers de la CSC Bruxelles. Ensemble, ils portent la campagne « Un permis de travail maintenant » qui appelle les autorités régionales à prendre leurs responsabilités dans la lutte pour la régularisation des travailleuses.rs sans-papiers.

[𝐍𝐋]
Nadat de Liga van Huispersoneel van het ACV-CSC Brussel op 28 mei, aan de voet van de Financietoren, in Akte I het gebrek aan doeltreffende bescherming van vrouwen zonder papieren, slachtoffers van geweld op het werk, aan de kaak heeft gesteld, zal zij in Akte II, ter gelegenheid van de Internationale Dag van het Huispersoneel, de Munt overnemen om de politieke laksheid ten aanzien van geweld tegen vrouwen zonder papieren aan de kaak te stellen. De Liga roept het maatschappelijk middenveld op zich bij haar aan te sluiten en tijdens een open microfoon hun solidariteit te tonen.

Als "agents of change" zullen huishoudelijke werkers de trap van de Munt opklimmen om hun stem te laten horen bij de Brusselse en federale regeringen, zodat die eindelijk hun verantwoordelijkheid nemen tegenover gendergeweld en uitbuiting waarvan huishoudelijk werkers en in bredere zin alle werkers zonder papieren het slachtoffer zijn.
Voor het Munttheater, de symbolische plaats waar in 1830 de revolutie voor de Belgische onafhankelijkheid begon, zal ELEC de microfoon nemen om de onverantwoordelijkheid van de federale regering en in het bijzonder die van staatssecretaris voor Migratie Sammy Mahdi aan te klagen over het gebrek aan bescherming van kwetsbare personen. Zij zullen zich richten tot de Brusselse minister van Werkgelegenheid Bernard Clerfayt, staatssecretaris voor Gelijke Kansen Nawal Ben Hamou en Sarah Schitz, staatssecretaris voor Gendergelijkheid en Diversiteit in de federale regering.

Hun eisen zijn :
- De mogelijkheid om een klacht in te dienen voor werknemers die door hun bazen worden mishandeld, dit door hen te beschermen en hen een verblijfsvergunning en een werkvergunning te bezorgen voor de gehele procedure
- De nodige info geven om een gelijke toegang tot preventiecentra tegen seksueel geweld te krijgen, alsmede een volledige zorg
- Toegang geven tot schuilplaatsen in geval van geweld
Dit is slechts de toepassing van volgende internationale verdragen :
- het Verdrag van Istanbul inzake geweld tegen vrouwen
- IAO-verdrag 189 inzake huishoudelijk werk
- de Europese richtlijnen inzake slachtoffers en sancties
De Liga van Huishoudelijk Werkers zal een snellere ratificatie van het IAO-verdrag C190 inzake geweld op het werk eisen, gevolgd door de daadwerkelijke tenuitvoerlegging ervan.

Évènement de Travailleurs.ses Migrants.tes avec et sans papiers de la CSC Bruxelles


posté le Alerter le collectif de modération à propos de la publication de cet article. Imprimer l'article
Liste des documents liés à la contribution
199823822_319431(...).jpg

Commentaires
  • Aucun commentaire

Avertissement

Les commentaires ont pour objectif de compléter l’information donnée dans l’article, argumenter, apporter une interrogation ou un questionnement par rapport au sujet de la contribution. Les avis personnels qui n’apportent rien de plus à l’article pourront être considérés comme discussion de forum ne répondant pas aux objectifs pré-cités.Tout commentaire ne répondant pas à ces objectifs, ou étant contraire aux règles éditoriales sera supprimé définitivement du site.

Lien vers la politique éditoriale du collectif

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)