RSS artikels
Français  |  Nederlands

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10

Tentative d’expulsion d’une dame congolaise de 60 ans sous escorte ce 3 décembre 2014

gepost op 01/12/14 Trefwoorden  actie  répression / contrôle social  No Border  sans-papiers  solidarité 

http://www.gettingthevoiceout.org/tentative-dexpulsion-dune-dame-congolaise-de-60-ans-sous-escorte-ce-3-decembre-2014/

Madame L, 60 ans, Congolaise, avait été convoquée à l’Office des étrangers . Elle pensait recevoir des nouvelles de sa demande d’asile et de régularisation 9 ter : l’office n’a pas trouvé mieux que de l’arrêter sur place et de la conduire, menottée au centre fermé 127 bis: ses demandes d’asile et de régularisation n’avaient pas été acceptées. L’Office se permet de juger qu’elle n’est pas assez malade malgré ses problèmes cardiaques, d’hypertension et psychologiques, et malgré son grand âge.

Il y a 2 ans elle a été accueillie par sa nièce qui vit en Belgique . Sa maison avait été brûlée en RDC et elle n’avait plus personne là-bas pour s’occuper d’elle. Sa nièce était fière de pouvoir l’accueillir et ne voulait aucune aide de l’état pour subvenir à ses besoins : elle est fière de pouvoir dire qu’elle a assumé toutes les dépenses de cet accueil y compris les frais médicaux .

Ainsi Madame L a rejoint il y a plus d’un mois les 6 femmes congolaises enfermées dans le centre fermé. Depuis son arrivée, une des femmes de son âge a déjà été expulsée, une autre a été libérée.

Madame L a reçu ce 28/11 un avis d’expulsion vers Kinshasa pour mercredi 3 décembre 2014, cet avis spécifiant que l’expulsion aurait lieu sous escorte policière (menottée et entravée par une ‘ceinture’), vu qu’il s’agit de sa deuxième tentative d’expulsion !

On la mettra sur le vol vers Kinshasa mercredi 3 décembre à 10h25 SN 357

Décidément l’Office des Étrangers et son ministre Francken n’hésitent pas à expulser sans aucun état d’âme.

Madame demande instamment notre aide pour empêcher cette expulsion.

Rendez-vous nombreux à l’aéroport ce 3 décembre à 8h25 à l’endroit où les passagers font enregistrer leurs bagages. Là, vous pouvez les informer de la présence de cette dame à l’arrière de l’avion et qu’elle sera accompagnée de quelques policiers en civil. Ceci pour les sensibiliser à leur droit de s’opposer à participer à des expulsions. Les passagers peuvent refuser de s’asseoir et de mettre leur ceinture et s’adresser au personnel de bord pour leur expliquer leur refus que l’avion ne décolle avec cette dame qui est présente dans l’avion, forcée et entravée.

Vous pouvez aussi faxer ou envoyer des mails à la compagnie aérienne qui collabore à ces expulsions Brussels Airlines et aux ministres concernés pour manifester votre rage contre les expulsions.

Sn Airlines :
sur leur facebook https://www.facebook.com/BrusselsairportBRU?v=app_4949752878
Sur leur site : http://www.brusselsairlines.com/com/contact/
Ou par fax et mail Fax = 027233599 / 02/7238496 / 027534931
Tél : 078 188889 / 027232345 / 027232362

ET aux personnes et ministres responsables

- Monsieur M. F. Roosemont, Directeur de l’Office des Etrangers : Bur_Presse@dofi.fgov.be

T 02 793 80 31 (NL – EN) – 02 793 80 30 (FR), Fax 02 274 66 40 ,

Premier ministre Charles Michel
Tél: 02 501 02 11 Fax: 02 512 69 52 e-mail: info@premier.fed.be

Monsieur Jan Jambon Vice Premier Ministre Tél: 02 504 85 13
email: secretariaat.kabinet@ibz.fgov.be

ET à
Monsieur Theo Francken
Secrétaire d’Etat à l’Asile et
la Migration, chargé de la Simplification administrative, adjoint
au Ministre de la Sécurité et de l’Intérieur.

Tél: 02 206 14 21 -
mail: cab.dvz@ibz.fgov.be


gepost op Waarschuw het moderatiecollectief over de publicatie van dit artikel. Artikel afdrukken
Commentaren
  • Geen commentaren

Waarschuwing commentaren

Reacties zijn bedoeld om de informatie in het artikel aan te vullen, argumenteren, maak dan een onderzoek of vragen om het onderwerp van de bijdrage. De persoonlijke adviezen dat er niets meer in het artikel niet kan worden beschouwd als een discussieforum niet voldoet aan de pre-cités.Tout commentaar doelstellingen niet voldoen aan deze doelstellingen, of in strijd met het redactionele regels worden definitief verwijderd Site .

Verbinding naar het redactionele beleid van het collectief

Les commentaires des articles trop anciens sont fermés, et ceci pour limiter les attaques de spam.