RSS articles
Français  |  Nederlands
samedi 6 mars 2021
12h00 - [LILLE] APPEL NATIONAL contre les violences policières posté le  - Agenda
dimanche 7 mars 2021
11h00 - Trace ton cercle / Teken je hart posté le  - Agenda
lundi 8 mars 2021
17h00 - Rassemblement de soutien à Julian Assange acte 101 posté le  - Agenda
dimanche 14 mars 2021
11h00 - Trace ton cercle / Teken je hart posté le  - Agenda
dimanche 21 mars 2021
11h00 - Trace ton cercle / Teken je hart posté le  - Agenda
lundi 26 avril 2021
10h00 - Formation : « Medic tout terrain », près de Bure posté le  - Agenda - 3 commentaires

Un braquage de banque, quelques anarchistes et le choix pour la révolte

posté le 05/11/13
lieu : Bibliothèque Acrata
adresse : Rue de la Grande Ile 32 , Bruxelles
Mots-clés  luttes sociales 

jeudi 21 novembre - 19h30 - discussion
Un braquage de banque, quelques anarchistes et le choix pour la révolte

1 février 2013, Kozani (Grèce). Deux banques sont braqués simultanément. Après une course-poursuite, quatre anarchistes sont arrêtés. Quelques jours plus tard, les compagnons écrivent une lettre pour expliquer leur choix d’avoir tenté d’exproprier ces deux banques. Deux autres mandats d’arréstation sont lancés par la police.
30 avril 2013, Nea Philadelphia (Athènes). Cinq anarchistes sont arrêtés par les unités antiterroristes. Deux d’entre eux étaient recherchés pour le braquage de Kozani, deux autres seront inculpés pour d’autres expropriations.
Dans les lettres qui suivent, les compagnons reviennent sur leur choix pour la guérilla anarchiste, leur passage dans la clandestinité et leurs conceptions de la lutte anarchiste : lutte qui selon eux a autant besoin d’initiatives publiques, d’occupations, d’affrontements que d’incendies, d’attaques et d’expropriations pour affronter la domination sous toutes ses formes, en s’efforçant de construire déjà entre ceux qui se battent pour l’anarchie, des rapports libres et anti-autoritaires.
Le 29 novembre 2013 débutera le procès contre les six compagnons accusés du double braquage à Kozani : Andreas-Dimitris Bourzoukos, Dimitris Politis, Nikos Romanos, Giannis Mihailidis, Fivos Harisis et Argiris Dalios. D’ailleurs, d’autres procès contre des anarchistes (comme par exemple celui contre la Conspiration des Cellules de Feu) sont en cours en Grèce, et des dizaines de compagnons se trouvent actuellement derrière les barreaux.

Lors de cette soirée, nous reviendrons sur ces arrestations, les choix et les parcours des compagnons inculpés pour l’expropriation de Kozani, la question de la solidarité révolutionnaire et plus généralement les contours de la lutte anarchiste en Grèce comme ailleurs.
Un recueil en anglais des textes autour du procès de ces compagnons, rassemblant communiqués, lettres, textes et solidarités, est d’ailleurs disponible au local : A bank robbery, some anarchistes and the choice to revolt. (octobre 2013, 56 pages). Plusieurs textes traduits en français sont aussi disponibles au local.


posté le Alerter le collectif de modération à propos de la publication de cet article. Imprimer l'article
Commentaires
  • Aucun commentaire

Avertissement

Les commentaires ont pour objectif de compléter l’information donnée dans l’article, argumenter, apporter une interrogation ou un questionnement par rapport au sujet de la contribution. Les avis personnels qui n’apportent rien de plus à l’article pourront être considérés comme discussion de forum ne répondant pas aux objectifs pré-cités.Tout commentaire ne répondant pas à ces objectifs, ou étant contraire aux règles éditoriales sera supprimé définitivement du site.

Lien vers la politique éditoriale du collectif

Les commentaires des articles trop anciens sont fermés, et ceci pour limiter les attaques de spam.