RSS artikels
Français  |  Nederlands
dinsdag 20 april 2021
maandag 26 april 2021
10u00 - Formation : « Medic tout terrain », près de Bure gepost op  - Agenda - 3 commentaren
10u00 - Formation : « Medic tout terrain » gepost op  - Agenda
17u00 - Rassemblement de soutien à Julian Assange / acte 108 gepost op  - Agenda
donderdag 29 april 2021
zaterdag 1 mei 2021
00u00 - TOU•TE•S AU 1ER MAI FÉMINISTE ET RÉVOLUTIONNAIRE ! gepost op  - Agenda
00u00 - Dans la rue pour le 1er Mai révolutionnaire 2021 ! gepost op  - Agenda

Un braquage de banque, quelques anarchistes et le choix pour la révolte

gepost op 05/11/13
lieu : Bibliothèque Acrata
adresse : Rue de la Grande Ile 32 , Bruxelles
Trefwoorden  luttes sociales 

jeudi 21 novembre - 19h30 - discussion
Un braquage de banque, quelques anarchistes et le choix pour la révolte

1 février 2013, Kozani (Grèce). Deux banques sont braqués simultanément. Après une course-poursuite, quatre anarchistes sont arrêtés. Quelques jours plus tard, les compagnons écrivent une lettre pour expliquer leur choix d’avoir tenté d’exproprier ces deux banques. Deux autres mandats d’arréstation sont lancés par la police.
30 avril 2013, Nea Philadelphia (Athènes). Cinq anarchistes sont arrêtés par les unités antiterroristes. Deux d’entre eux étaient recherchés pour le braquage de Kozani, deux autres seront inculpés pour d’autres expropriations.
Dans les lettres qui suivent, les compagnons reviennent sur leur choix pour la guérilla anarchiste, leur passage dans la clandestinité et leurs conceptions de la lutte anarchiste: lutte qui selon eux a autant besoin d’initiatives publiques, d’occupations, d’affrontements que d’incendies, d’attaques et d’expropriations pour affronter la domination sous toutes ses formes, en s’efforçant de construire déjà entre ceux qui se battent pour l’anarchie, des rapports libres et anti-autoritaires.
Le 29 novembre 2013 débutera le procès contre les six compagnons accusés du double braquage à Kozani: Andreas-Dimitris Bourzoukos, Dimitris Politis, Nikos Romanos, Giannis Mihailidis, Fivos Harisis et Argiris Dalios. D’ailleurs, d’autres procès contre des anarchistes (comme par exemple celui contre la Conspiration des Cellules de Feu) sont en cours en Grèce, et des dizaines de compagnons se trouvent actuellement derrière les barreaux.

Lors de cette soirée, nous reviendrons sur ces arrestations, les choix et les parcours des compagnons inculpés pour l’expropriation de Kozani, la question de la solidarité révolutionnaire et plus généralement les contours de la lutte anarchiste en Grèce comme ailleurs.
Un recueil en anglais des textes autour du procès de ces compagnons, rassemblant communiqués, lettres, textes et solidarités, est d’ailleurs disponible au local: A bank robbery, some anarchistes and the choice to revolt. (octobre 2013, 56 pages). Plusieurs textes traduits en français sont aussi disponibles au local.


gepost op Waarschuw het moderatiecollectief over de publicatie van dit artikel. Artikel afdrukken
Commentaren
  • Geen commentaren

Waarschuwing commentaren

Reacties zijn bedoeld om de informatie in het artikel aan te vullen, argumenteren, maak dan een onderzoek of vragen om het onderwerp van de bijdrage. De persoonlijke adviezen dat er niets meer in het artikel niet kan worden beschouwd als een discussieforum niet voldoet aan de pre-cités.Tout commentaar doelstellingen niet voldoen aan deze doelstellingen, of in strijd met het redactionele regels worden definitief verwijderd Site .

Verbinding naar het redactionele beleid van het collectief

Les commentaires des articles trop anciens sont fermés, et ceci pour limiter les attaques de spam.