RSS articles
Français  |  Nederlands

Un nouveau Centre Social Anarchiste à Bruxelles !

posté le 24/03/17 par Centre Social Anarchiste Mots-clés  logement / squats / urbanisme 

Ce 21 mars 2017, en cette fin de trêve de pseudo-trêve hivernale, a eu lieu pour la deuxième année consécutive la manifestation "Un logement pour toutes et tous" à Bruxelles. Cette manifestation autonome s’est déroulée dans une atmosphère conviviale et déterminée, sans être perturbée par la police. Tout au long du trajet, les murs tristes de la ville se sont vus recouvrir de messages en couleurs dénonçant l’austérité et la répression. Tandis que dans les rues résonnaient des chants et des slogans contre la loi anti-squat, pour la liberté de squatter, d’être et de circuler, au rythme d’une batoukada effrénnée. Au bout de deux heures de marche, la masse a prit d’assaut la rue godecharles, tandis qu’aux fenêtres d’un bâtiment se laissait échapper une fumée colorée et qu’une banderole au message "C’est vide donc j’occupe. Non à la loi anti-squat. Leek, dus ik kraak" s’est vue déployée. Après un moment de frénésie collective, le collectif PiratonsBxl invita la manifestation à les rejoindre à l’intérieur de cette nouvelle occupation, bâtiment qui comme des dizaines de milliers d’autres était laissé à l’abandon. Les nouveaux.elles résistant.e.s se retrouvèrent autour d’un chaleureux repas et d’un petit concert humoristique de George Le Pigeon - le squatteur énervé. Ensuite, une assemblée horizontale prit place pour discuter collectivement de ce qu’adviendrait du lieu. Beaucoup d’énergie et de motivation étaient présentes, les idées, projets et propositions fusaient de toute part. Très vite l’envie collective semblait s’orienter vers la création d’un Centre Social. Au fur et à mesure de la discussion cette envie devenait de plus en plus concrète, jusqu’à finir par être actée. Tout le monde s’organisait alors pour essayer de mettre en place une logistique d’occupation, de résistance et de survie pour l’organisation des prochains jours.
Dès le lendemain, une nouvelle assemblée plus décisionnelle et organisationnelle s’est tenue en soirée. Les occupant.e.s semblaient être une nouvelle fois sur la même longueur d’onde dans les grandes lignes et les premiers groupes de travail ont commencés à se former :

Un nouveau Centre Social Anarchiste a vu le jour à Bruxelles !
21-23 rue godecharles à Ixelles

Parmi toutes les idées et envies partagées, certaines activités sont programmées d’autres sont encore en court de construction.

Voici les prochaines activités programmées au CSA :
- Dimanche 26 mars 15h : Café Vie Privée à propos de la surveillance, des luttes et de l’anonymat
- Lundi 27 mars 19h : Soirée jeux de rôles et de société (Amenez vos jeux ! )
- Mercredi 29 mars 14h : Atelier d’initiation au cirque
- Mercredi 29 mars 18h : Table d’hôte
- Mercredi 29 mars 19h : Boxe Antifa
- Vendredi 31 mars 19h : Coiffure
- Lundi 3 avril 11h : Session Tattoo

Dans ce qui est dans les projets en court de formation et qui demandent de l’aide et du soutien :
- Garderie pour enfants
- Ecole de devoirs
- Atelier de soudure
- Radio Pirate avec la Coordination des Sans-Papiers et le soutien de Radio Paniek
- Journal du Centre Social Anarchiste
- Activités en lien avec les personnes sans-papier
- Salle informatique
- Cryptoparty
- Création d’une bibliothèque et d’un infokiosque
- Ecrivain public : aider personnes avec et sans-papiers, épprouvant des difficultés dans l’administration.
- Création d’un atelier d’art
- Création d’un atelier d’une permanence construction
Et d’autres à venir !!!

Continuez de vous informez en venant sur place ou en nous contactant ! N’hésitez pas également si vous avez du soutien logistique à nous apporter, des choses à nous donner.

CSO : 21-23 rue godecharles à Ixelles
Contact : occuponsbxl@riseup.net (bientôt des outils de communication propre au Centre Social seront à disposition : adresse mail, blog)


posté le  par Centre Social Anarchiste  Alerter le collectif de modération à propos de la publication de cet article. Imprimer l'article
Commentaires
  • 9 avril 2017 22:43, par bibliothèque anarchiste Acrata

    Copie du courrier envoyé au Centre Social Anarchiste le 9/4/2017 :

    "Bonsoir !

    C’est avec stupeur qu’on a lu le commentaire que quelqu’un a mis en bas de l’annonce sur Indymedia Bruxelles du programme du centre social anarchiste. On tient à vous faire parvenir ces quelques mots de la part de toute l’équipe d’Acrata, qu’à notre avis, il s’agit d’un commentaire dégueulasse dont l’unique but ne peut qu’être de monter, artificiellement et sans raison, les anti-autoritaires les uns contre les autres. Ce n’est pas une première dans le genre, que ce soit sur internet ou dans la vie réelle.

    En effet, raconter tout et n’importe quoi à propos d’autres projets, ce qui va souvent de pair avec l’habitude fâcheuse d’octroyer des points en supposée radicalité (ce qui évite tout débat, toute critique, toute approfondissement), balancer les adjectifs du genre "réformiste", "sectaire", "ultra-radicale" pour ridiculiser ou nuire au projet d’autrui, répandre des ragots sans tête ni queue, sont malheureusement des choses dont les cercles anti-autoritaires ne semblent pas être exempts, ni à Bruxelles, ni ailleurs. Acrata en a eu son lot dans le passé et dans le présent, on espère que le projet du centre social anarchiste que vous êtes en train de construire saura y échapper malgré ce premier commentaire dégueu sur Indymedia.

    On tenait à vous faire parvenir ces quelques mots, même si on n’en doute pas que vous aussi, vous avez compris le manœuvre derrière ce commentaire.

    Bonne continuation, en espérant que nos chemins se croiseront toujours plus dans la lutte.

    L’équipe d’Acrata
    9/4/2017

  • commentaire dégueu supprimé

Avertissement

Les commentaires ont pour objectif de compléter l’information donnée dans l’article, argumenter, apporter une interrogation ou un questionnement par rapport au sujet de la contribution. Les avis personnels qui n’apportent rien de plus à l’article pourront être considérés comme discussion de forum ne répondant pas aux objectifs pré-cités.Tout commentaire ne répondant pas à ces objectifs, ou étant contraire aux règles éditoriales sera supprimé définitivement du site.

Lien vers la politique éditoriale du collectif

Les commentaires des articles trop anciens sont fermés, et ceci pour limiter les attaques de spam.