RSS articles
Français  |  Nederlands

Une nouvelle occupation à St Josse par le Mouvement des sans-papiers – Groupe Ebola

posté le 06/01/15 Mots-clés  action  luttes sociales  sans-papiers 

Une centaine de sans-papiers guinéens, sierra-léonais et libériens issus des pays touchés par l’épidémie Ebola, occupent depuis dimanche soir un bâtiment communal vide de la place Quetelet, à Saint-Josse-ten-Noode. L’objectif de cette occupation politique est d’obtenir une protection temporaire de l’Etat belge le temps que l’épidémie soit endiguée.

« Les expulsions vers la Guinée, la Sierra Léone et le Libéria sont actuellement suspendues mais leurs ressortissants présents en Belgique ne sont pas régularisés pour autant et se retrouvent dans un vide juridique. Ils continuent en outre à être encouragés à retourner volontairement dans leurs pays d’origine. C’est indigne et aberrant car s’ils ne sont plus expulsables, on ne peut leur demander de rentrer chez eux », a indiqué Alexis Andries, porte-parole de l’asbl Pigment.

« Les sans-papiers du groupe Ebola ne veulent pas profiter de la situation dramatique qui touche leurs pays et tue leurs familles, mais veulent faire valoir leurs droits en se référant au cas américain. Les Etats-Unis ont en effet accordé une protection temporaire de 18 mois ainsi qu’un permis de travail aux ressortissants des trois pays ouest-africains les plus affectés par Ebola qui résident sur leur territoire », a-t-il conclu.


posté le Alerter le collectif de modération à propos de la publication de cet article. Imprimer l'article
Commentaires
  • 6 janvier 2015 02:39

    Celles/ceux qui ne proviennent pas de pays touchés par l’ebola, on peut les expulser ?

  • Il ne faut expulser personne et cesser de trier l’immigration. Libre circulation !

    En attendant, la notion de "pays d’origine dits sûrs" (qui suppose à l’inverse une liste de "pays d’origine dits dangereux") existe et prouve bien (secret de polichinelle) que les demandes d’asile ne sont pas traitées impartialement, que le "cas par cas" est un mythe, que l’administration est par définition débordée et kafkaïenne, a fortiori lorsqu’il s’agit de trier des vies (et pas des permis de construire.)

    http://www.lalibre.be/actu/belgique/immigration-francken-demande-de-reviser-la-liste-des-pays-d-origine-dits-surs-54a0e8ab357028b5e9b9c535

    Le gouvernement est donc probablement en train de faire d’Ebola ou de la guerre en Syrie les motifs de son immigration choisie de merde, de se donner bonne conscience sur ces motifs humanitaires en continuant à rafler, enfermer et expulser.

  • 6 janvier 2015 17:08

    Les premiers besoins sont : besoin de matelas et de couvertures ( une centaine)Vous pouvez les apporter à l’occupation place Quetelet n 2 à St Josses.

    Personne de contact : Mamadou 0483 65 99 37

Avertissement

Les commentaires ont pour objectif de compléter l’information donnée dans l’article, argumenter, apporter une interrogation ou un questionnement par rapport au sujet de la contribution. Les avis personnels qui n’apportent rien de plus à l’article pourront être considérés comme discussion de forum ne répondant pas aux objectifs pré-cités.Tout commentaire ne répondant pas à ces objectifs, ou étant contraire aux règles éditoriales sera supprimé définitivement du site.

Lien vers la politique éditoriale du collectif

Les commentaires des articles trop anciens sont fermés, et ceci pour limiter les attaques de spam.