RSS articles
Français  |  Nederlands

Une voix libertAire

posté le 24/03/13 par José d'Hêtre Mots-clés  No Border 

L’anarchie est le refus de considérer qu’un ordre premier soit l’unique élément dont découlerait toutes l’organisation de la vie sociale.

L’anarchiste combat toutes formes de gouvernements centralisés et non l’organisation politique du peuple par lui même ; la religion en tant qu’institutions et non la spiritualité qui est du ressort des individus ; la police, la justice et l’armée, instruments par lesquels l’État se maintient et non les règles et, la sécurité nécessaire à toute vie collectivé.

Une société anarchiste aurait pour base la liberté totale de l’individu, en ce sens, la pleine confiance en ces capacités de s’organiser par lui-même et pour lui-même.

L’idéal anarchiste tend vers une organisation de la société sous formes d’associations-libres et ouvertes entre tous les individus désireux de participer aux décisions prisent, pour et avec la collectivité. Réunis en conseil de quartier, de village où la hiérarchie serait abolie, les citoyens voteraient au consensus la mise en application d’un projet que n’importe quel individu pourrait venir présenter.
Si le vote est positif, la personne porteuse du projet sera mandatée par le peuple pour le réalisé.
Mais comme étant mandatée, elle pourrait être révocable à tout moment (non comme le système actuelle qui élit des personnes pour un certain laps de temps, peut importe qu’il respecte ou non leurs engagements).
Si le responsable ne poursuit pas son but et s’en égare, il serra démis de ses fonctions immédiatement. Ainsi en serait de même pour tous les fonctionnaires, ils seront élu sous un mandat impératif et non représentatif.

A l’hyper-structure Étatique devrait se substituer une structure communale ne devant avoir que pour but, le financement et l’aide logistique à la réalisation des différents projets voté lors du conseil. Elle assurerait également l’entretient des infrastructure de la commune et des projets pré-existant. Cette “institution” communale n’aura aucun pouvoir décisionnelle, n’étant que le subalterne du peuple.
Ces membres seront tous élus sur un mandat impératif.

C’est de votre aide que se construit la suite...


posté le  par José d'Hêtre  Alerter le collectif de modération à propos de la publication de cet article. Imprimer l'article
Liste des documents liés à la contribution
images.jpg

Commentaires
  • Aucun commentaire

Avertissement

Les commentaires ont pour objectif de compléter l’information donnée dans l’article, argumenter, apporter une interrogation ou un questionnement par rapport au sujet de la contribution. Les avis personnels qui n’apportent rien de plus à l’article pourront être considérés comme discussion de forum ne répondant pas aux objectifs pré-cités.Tout commentaire ne répondant pas à ces objectifs, ou étant contraire aux règles éditoriales sera supprimé définitivement du site.

Lien vers la politique éditoriale du collectif

Les commentaires des articles trop anciens sont fermés, et ceci pour limiter les attaques de spam.