Université 2021 du CADTM : Plombés par la dette, quelles solutions pour les pays du Sud

posté le 02/09/21 par CADTM
lieu : EN LIGNE
Mots-clés  alternatives 

Université 2021 du CADTM : Crise globale, Annulation des dettes pour la justice sociale !
CYCLE EN LIGNE

Plombés par la dette, quelles solutions pour les pays du Sud

Avec Juan Pablo Bohoslavsky (Expert indépendant chargé d’examiner les effets de la dette extérieure et des obligations financières internationales connexes des États sur le plein exercice de tous les droits humains, en particulier les droits économiques, sociaux et culturels - de 2014 à 2020), Ndongo Samba Sylla (économiste sénégalais, Fondation Rosa Luxemburg Dakar et Collectif pour le Renouveau Africain (CORA)), Iolanda Fresnillo (Eurodad) et Omar Aziki (Attac/CADTM Maroc)

Déjà en difficulté pour nombre d’entre eux depuis 2015, les conséquences multiples de la pandémie de Covid-19 n’ont fait qu’aggraver la situation d’endettement des pays du Sud. Plus d’un tiers sont au bord du défaut ou déjà en suspension de paiement sur tout ou partie de leur dette. Depuis mars 2020, les institutions internationales ont répété des déclarations d’intention sans jamais prendre la mesure de la crise actuelle. Face au désarroi des populations, il est urgent d’agir pour l’annulation de la dette des pays du Sud ! Mais comment ? Restructuration ou suspension ? Annulation ou répudiation ? Audit ou mécanisme international sous l’égide de l’ONU ? Pour ce débat stratégique, nous accueillerons quatre intervenant-es. Juan Pablo Bohoslavsky, nous présentera les solutions préconisées par la CNUCED. Ndongo Samba Sylla, économiste, nous expliquera quelles sont les contraintes spécifiques liées à l’endettement des pays du Sud. Iolanda Fresnillo, membre d’Eurodad, et Omar Aziki, membre d’Attac Cadtm Maroc, présenterons les recommandations de leur réseau respectif.


posté le  par CADTM  Alerter le collectif de modération à propos de la publication de cet article. Imprimer l'article
Commentaires
  • Aucun commentaire

Avertissement

Les commentaires ont pour objectif de compléter l’information donnée dans l’article, argumenter, apporter une interrogation ou un questionnement par rapport au sujet de la contribution. Les avis personnels qui n’apportent rien de plus à l’article pourront être considérés comme discussion de forum ne répondant pas aux objectifs pré-cités.Tout commentaire ne répondant pas à ces objectifs, ou étant contraire aux règles éditoriales sera supprimé définitivement du site.

Lien vers la politique éditoriale du collectif

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)