RSS articles
Français  |  Nederlands

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10

Urgence antifasciste à Calais - Antifa-alarm in Calais !

posté le 22/02/14 Mots-clés  action  luttes sociales  No Border  sans-papiers  solidarité  Calais 

[NL lager]

25/02 : Nous venons d’apprendre que le squat a été évacué à cause d’un incendie dans la grange, nous n’en connaissons pas encore la cause. Il était très important de continuer à occuper les lieux, mais il est encore plus important d’éviter des mort.e.s ou des blessé.e.s.
L’histoire n’est pas finie. Malheureusement la tâche déjà très difficile de soutenir les migrant.e.s à Calais à été compliquée par un nouveau facteur : la percée d’un fascisme décomplexé, grâce à la bourgmestre Natacha Bouchart (plus d’info en bas).
Ceci-dit, une résistance anti-fasciste décomplexée s’organise aussi, tout en évitant l’escalade vers une violence stérile. Mais avec une détermination aussi implacable qu’intelligente.
Un appel est lancé pour un rassemblement sur place ce samedi 1er mars. | tract

25/02 : We hebben vernomen dat het kraakpand is geëvacueerd omwille van een brand in de schuur, op dit ogenblik kennen we niet de oorzaak. Het was zeer belangrijk om het kraakpand te blijven bezetten, maar het is nog belangrijker om te vermijden dat er doden of gewonden vallen.
En het verhaal is niet over. Jammer genoeg wordt de al zeer moeilijke taak in Calais om migranten te ondersteunen nog complexer door een nieuwe factor, ttz. de doorbraak van een ongedwongen fascisme, dankzij de burgemeester Natacha Bouchart (meer info hieronder).
Dit gezegd zijnde, een ongedwongen anti-fascistisch verzet steekt ook de kop op, terwijl vermeden wordt om in een steriele geweldspiraal terecht te komen. Maar met een even onverbiddelijke als intelligente volharding.
Er is een oproep voor een betoging deze zaterdag 1 maart in Calais. | flyer

Mises à jour :

Le 23 octobre dernier, la maire de Calais, Natacha Bouchart, a allumé une mèche sur sa page fesse-bouc. Elle a lancé un appel à la délation de squats ouverts par des migrants ou les NoBorders. [Voir vidéo Canal+]
Très vite, un groupe fesse-bouc surgit "Sauvons Calais", qui commence à organiser des manifestations "anti-migration". Ils sont reconnus et même rejoint par l’adjoint de la maire, Philippe Mignonet.
Pendant les mois de décembre et janvier, le mouvement continue de prendre de l’ampleur. La maire prend ses distances d’une nouvelle manifestation "anti-migrants" le 11 janvier, mais il est trop tard. Les modérateurs du groupe fesse-bouc "Sauvons Calais" enlèvent les commentaires trop extrémistes pour le monde extérieur et essaient de se faire une respectabilité.
En opposition à cette page, un groupe fesse-bouc pro-migrants est créé par les calaisiens : "Calais, ouverture et humanité".
L’ouverture d’un squat à Coulogne, tout près de Calais, déclenche une nouvelle phase dans le développement fasciste. Le squat est attaqué à plusieurs reprises et les fascistes font peur aux voisins : par exemple si les gens osent partir en vacances, ou juste quand ils vont faire des courses, des migrants ou les NoBorders risqueraient de squatter leur maison à leur retour !
Aujourd’hui l’urgence est extrême. Le toit du squat est détruit par des jets de pierres, il y a eu plusieurs tentatives de rentrer dans la maison, les soutiens du squat sont pourchassés, des menaces de mettre le feu au squat...
Svp., si vous pouvez venir donner un coup de main, n’hésitez-pas. Etre nombreux est important !
Pour plus d’informations suivez sur le blog de Calais Migrant Solidarity et le blog de Passeurs d’hospitalités.

Deux petits aperçus ici et
(attention liens touyube)

[NL]

Op 23 oktober jl. stak de burgemeester van Calais, Natacha Bouchart, het vuur aan de lont op haar facebook-pagina. Ze deed een oproep om de kraakpanden die geopend worden door migranten of de NoBorders te verklikken.
Zeer snel ontstond een facebook-groep "Sauvons Calais" die acties organiseerde tegen de migranten en de mensen die hen steunen. Ze kregen erkenning en zelfs de adjunct van de burgemeester, Philippe Mignonet, kwam hen ondersteunen.
In de maanden december en januari groeide de groep aan. De burgemeester krabbelde achteruit toen op 11 januari opnieuw een betoging tegen de migranten werd georganiseerd, maar het kwaad was geschied. De beheerders van de facebook-pagina "Sauvons Calais" haalden de voor de buitenwereld meest extremistische commentaren van hun pagina om aan fatsoen te winnen.
De opening van een kraakpand in Coulogne, vlakbij Calais, luidde een nieuwe fase in in de fascistische ontwikkeling. Het kraakpand werd verschillende keren aangevallen en de fascisten jagen de buurtbewoners angst aan. Bijvoorbeeld zeggen ze dat als buurtbewoners op vakantie gaan of gewoon boodschappen gaan doen, hun huis misschien zal gekraakt worden door migranten of NoBorders !
Vandaag is de nood zeer hoog. Het dak van het kraakpand is vernield door de stenen die worden gegooid, verschillende malen is geprobeerd het huis binnen te dringen, mensen die het kraakpand ondersteunen worden weggejaagd en achtervolgt in de straat, er wordt gedreigd het kraakpand in brand te steken...
Aub., als je kan komen helpen, twijfel dan niet. Het is belangrijk om talrijk te zijn !
Voor meer informatie kan je volgen op de blog van Calais Migrant Solidarity en de Passeurs d’hospitalités.


posté le Alerter le collectif de modération à propos de la publication de cet article. Imprimer l'article
Liste des documents liés à la contribution
liftarn_internat(...).png

Avertissement

Les commentaires ont pour objectif de compléter l’information donnée dans l’article, argumenter, apporter une interrogation ou un questionnement par rapport au sujet de la contribution. Les avis personnels qui n’apportent rien de plus à l’article pourront être considérés comme discussion de forum ne répondant pas aux objectifs pré-cités.Tout commentaire ne répondant pas à ces objectifs, ou étant contraire aux règles éditoriales sera supprimé définitivement du site.

Lien vers la politique éditoriale du collectif

Les commentaires des articles trop anciens sont fermés, et ceci pour limiter les attaques de spam.