RSS articles
Français  |  Nederlands
samedi 6 mars 2021
12h00 - [LILLE] APPEL NATIONAL contre les violences policières posté le  - Agenda
dimanche 7 mars 2021
11h00 - Trace ton cercle / Teken je hart posté le  - Agenda
lundi 8 mars 2021
17h00 - Rassemblement de soutien à Julian Assange acte 101 posté le  - Agenda
dimanche 14 mars 2021
11h00 - Trace ton cercle / Teken je hart posté le  - Agenda
dimanche 21 mars 2021
11h00 - Trace ton cercle / Teken je hart posté le  - Agenda
lundi 26 avril 2021
10h00 - Formation : « Medic tout terrain », près de Bure posté le  - Agenda - 3 commentaires

Veillée pour Semira

posté le 21/09/20
lieu : Rue Sainte-Gudule
adresse : Rue Sainte-Gudule, Bruxelles
Mots-clés  sans-papiers 

Ce 22 septembre à 20h30, une veillée est organisée pour rendre hommage à Semira Adamu, assassinée par la police il y a 22 ans.

Semira, nigériane, a fui un mariage forcé. Symbole de la résistance en centre fermé, elle a résisté à 5 expulsions avant d’être assassinée par la police lors de la 6ème, étouffée sous un oreiller. Elle avait 20 ans.

Cette veillée se veut être un hommage à son combat, sa résistance et à sa force, mais pas seulement. 22 ans c’est long. Suffisamment long que pour que les choses changent. Alors que l’on scandait « plus jamais ça » lors de ses funérailles, force est de constater qu’aujourd’hui, la politique migratoire est toujours aussi nauséabonde : refoulement aux frontières, rafles, enfermement des familles, construction de nouveaux centres fermés… Des vies détruites, des dommages et traumas irréparables. De nombreuses femmes luttent aujourd’hui pour leur liberté. Au travers de Semira Adamu, c’est aussi à ces femmes que nous rendons hommage.

Lorsque l’on évoque les politiques migratoires, on pense évidemment au camp de Moria, on pense à Calais, on pense à la méditerranée, mais aussi à Bruxelles. Bruxelles où il y a 22 ans, des policiers étouffaient une femme sous un oreiller. Bruxelles où il y a 2 ans, Mawda, une enfant de 2 ans, était assassinée par la police, d’une balle dans la tête. En Belgique et ailleurs, les frontières tuent.

Si la réalité de tou·te·s les enfermé·e·s est évidemment inacceptable, nous avons choisi de mettre en avant le combat de ces femmes qui subissent de nombreuses violences et qui, à l’instar de Semira, luttent et hurlent leur colère pour que «  plus aucune femme n’ait à subir ce qu’elles ont vécu », comme nous le disait une femme enfermée en centre fermé ces derniers mois. Les Semira sont nombreuses, soyons aussi nombreux·ses lors de cette veillée : pour Semira et pour toutes les enfermées qui luttent contre ces violences racistes, coloniales et patriarcales.

La veillée aura lieu rue Sainte-Gudule dans le Parc Saint-Michel (en face de l’église Sainte-Gudule). Ce lieu a été choisi car c’est à cet endroit que se sont déroulées les funérailles de Semira Adamu en 1998.

Ils ont tué une femme, pas son combat !


posté le Alerter le collectif de modération à propos de la publication de cet article. Imprimer l'article
Liste des documents liés à la contribution
image-28.jpg

Commentaires
  • Aucun commentaire

Avertissement

Les commentaires ont pour objectif de compléter l’information donnée dans l’article, argumenter, apporter une interrogation ou un questionnement par rapport au sujet de la contribution. Les avis personnels qui n’apportent rien de plus à l’article pourront être considérés comme discussion de forum ne répondant pas aux objectifs pré-cités.Tout commentaire ne répondant pas à ces objectifs, ou étant contraire aux règles éditoriales sera supprimé définitivement du site.

Lien vers la politique éditoriale du collectif

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)