RSS articles
Français  |  Nederlands

Vers un Bal des Vaccinés au Magasin 4 ?

posté le 17/09/21 par Françoise Mots-clés  répression / contrôle social 

Alors que certains pays remettent en cause la stratégie de vaccination de masse (1,2) , et que le variant Delta met à mal ces mêmes stratégies à travers le monde (3) , y compris parmi les pays les plus vaccinés (4) , la région Bruxelloise a décidé, dans un consensus politique de tous bords, de mettre en place un « Covid safe ticket » étendu à tous les restaurants, bars et évènements culturels de moyenne ampleur (5) .

Comme en France, il s’agit, selon les mots même de Rudy Vervoort, d’inciter à la vaccination (en limitant les libertés des non vaccinés). Et pour les secteurs concernés, dont les évènements culturels, de transférer de facto la responsabilité du contrôle et de l’exclusion aux acteurs culturels eux-mêmes, donc de rendre ces derniers agents de la répression sanitaire.

Le débat proposé ici dans cet article n’est pas de questionner l’efficacité des vaccins, ni la pertinence ou non de se faire vacciner, ni le choix individuel consistant à faire confiance à une biotochnologie nouvelle (les vaccins classiques sans ARN messagers n’étant pas disponibles en Europe à l’heure actuelle), mais bien de pointer le dilemme auquel vont être demain confrontés les acteurs réputés « alternatifs » et qui véhiculent des valeurs de liberté : organiser des évènements malgré tout, et se rendre dès lors agents d’exécution objectifs des mesures restrictives et ségrégationnistes édictées par le pouvoir en place, ou assumer leurs valeurs et annuler les évènements.

On relira en souriant l’énoncé du bien mal nommé "Festival des Libertés" du Théâtre National, qui se propose de débattre des « dispositifs de contrôle, de surveillance, de gouvernance confiée aux statistiques et algorithmes », mais…. seulement entre personnes contrôlées et sélectionnées à l’entrée sur base du fameux Covid safe ticket (6) (ce qui aura au moins le mérite de ne pas occasionner de débats trop enflammés).

Plus critique sera la position de lieux réputés libertaires comme le Magasin 4, et encore plus celles de groupes de la mouvance Anarcho-punk (comme par exemple les René Binamé qui s’y produisent régulièrement), dont on se demande comment l’idéologie véhiculée dans les textes des morceaux (résistance à l’état, à la répression, aux forces de l’ordre, au techno-contrôle, apologie de l’auto-détermination) sera compatible avec l’organisation de concerts qui excluront une partie de son public sur base d’un flicage à l’entrée.

Car ne nous leurrons pas ; au-delà du débat d’aujourd’hui, c’est bien la crédibilité de ces lieux et de ces groupes qui se joue sur le long terme. Si le Bal des Vaccinés a lieu, il s’agira d’une fracture durable pour les milieux militants, que l’on soit vacciné ou non. A méditer.

1 https://www.lesechos.fr/monde/europe/covid-19-lislande-sinterroge-sur-sa-strategie-dimmunite-collective-1337710

2. Nous avons choisi dans cet article de ne référencer que des médias « main stream » afin de ne pas nous faire taxer à priori de complotistime, de confusionisme, d’extrémisme, ou de tout autre discours visant à discréditer d’emblée le propos.

3. https://www.lesechos.fr/economie-france/social/le-variant-delta-joue-avec-les-nerfs-des-autorites-sanitaires-1336139

4. https://www.rtbf.be/info/monde/detail_coronavirus-face-au-variant-delta-israel-abaisse-a-40-ans-l-age-autorise-pour-recevoir-la-troisieme-dose-de-vaccin?id=10826640

5. https://www.rtbf.be/info/regions/bruxelles/detail_extension-du-covid-safe-ticket-en-region-bruxelloise-voici-les-secteurs-concernes?id=10843162

6. https://www.festivaldeslibertes.be/2021/fase6?event=21000&___Prelaunch_2021__#21000


posté le  par Françoise  Alerter le collectif de modération à propos de la publication de cet article. Imprimer l'article
Commentaires
  • 29 septembre 22:38, par christian 1210

    BELLE ATTAQUE JUSTIFIER !
    Je ne peux que reconnaitre le fondement de ce texte.
    Je suis consommateurs de "culture", j’aime tellement la musique, les concerts, (enfin de - en -) bref le culturelles, où la fabrique du "couvercle" du contenant "loisires" spectaculaires, dit spectacle vivant. Là où ont se laissent allez, enfin ceux et celles qui osent & (quand ont peut encore). déjà tout petit les question sur ce sujet, était de la "party" !!! Là tu voies fils ; " la scènes, c’est pratiquement le seul endroit de liberté dans cette société démocratique", le lieu les petites Halles. Je répondis ; ce n’est pas très grand !!! Il me rétorqua ;" il y a les grandes Halles". Les Halles ont commencé par un squat 1976, en refusent les subsides (pour ne pas accueillir des politiques aux assemblez générales). 1980 suite a la rénovation du lieu, la Sabam réclama les 4 ans d’activités non taxer. En suite les Halles ont été subsidiez. Les fêtes anarchistes ne se sont plus produit là bas, la dernière organisation du Guernica contre la 1° guerre du Golf sonna le glas des activités anarchiste.

    Donc née dans ce milieu, j’ai respecté la logique de classe, en reproduisant le milieu d’appartenance ! En travaillant, organisant etc. Je précise je n’y boulote plus, mais connais bien les arcannes ! D’abord je me dois de reconnaitre, j’ai accepté l’injection, dès les news du passeport vaccinale. J’ai vue les résultats en france, où tu ne rentre pas dans un magasin a haute valeur culturelle sans la preuve que ton corps correspond aux nouvelles directive d’une dictature sanitaire. Les groupes qui se définissent anarcho-punk tel René Binamé et autres groupes idéologiquement défini comme "anarchiste" non rien a faire au nouveau bâtiment subventionnez, devenu pour le pire ou le meilleur, un institution culturelles. Récupéré inévitablement si un passe vaccinal y prend places ! Le risque qu’un professionnalisme et d’un système organisationnelle bureaucratique nous laissent nos yeux pour voir ailleurs. Enfin les jeux ne sont pas défini !!!!?????

Avertissement

Les commentaires ont pour objectif de compléter l’information donnée dans l’article, argumenter, apporter une interrogation ou un questionnement par rapport au sujet de la contribution. Les avis personnels qui n’apportent rien de plus à l’article pourront être considérés comme discussion de forum ne répondant pas aux objectifs pré-cités.Tout commentaire ne répondant pas à ces objectifs, ou étant contraire aux règles éditoriales sera supprimé définitivement du site.

Lien vers la politique éditoriale du collectif

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)