RSS articles
Français  |  Nederlands
samedi 6 mars 2021
12h00 - [LILLE] APPEL NATIONAL contre les violences policières posté le  - Agenda
dimanche 7 mars 2021
11h00 - Trace ton cercle / Teken je hart posté le  - Agenda
lundi 8 mars 2021
17h00 - Rassemblement de soutien à Julian Assange acte 101 posté le  - Agenda
samedi 13 mars 2021
dimanche 14 mars 2021
11h00 - Trace ton cercle / Teken je hart posté le  - Agenda
dimanche 21 mars 2021
11h00 - Trace ton cercle / Teken je hart posté le  - Agenda
lundi 26 avril 2021
10h00 - Formation : « Medic tout terrain », près de Bure posté le  - Agenda - 3 commentaires

« Vita siyo muchezo ya watoto - La guerre n’est pas un jeu d’enfants »

posté le 21/11/19
lieu : Maison des Cultures et de la Cohésion Sociale de Molenbeek
adresse : Rue Mommaerts 4 - 1080 Bruxelles , Bruxelles
Mots-clés  action  solidarité  sans-papiers  répression / contrôle social  luttes sociales  luttes décoloniales  histoire / archive  économie 

Cher(e)s Ami(e)s,

Dans le cadre de notre projet de cohésion sociale « Décolonisation de la pensée », nous avons le plaisir de vous inviter, en collaboration avec la compagnie « Théâtre & Réconciliation » et le « KVS », à la représentation théâtrale de la pièce « Vita siyo muchezo ya watoto - La guerre n’est pas un jeu d’enfants » de la compagnie « Théâtre & Réconciliation », qui sera suivie d’un échange/débat.

Ce spectacle amène de manière large, une réflexion critique sur le néo-colonialisme, à partir des réalités liées à la guerre au Congo (RDC) et la question sous-jacente de cette réalité conflictuelle, à savoir l’industrie de la paix.

Vita Siyo Muchezo Ya Watoto réunit vingt-trois personnes d’horizons différents sur scène. Trois acteurs et un musicien originaires du Congo et du Burundi, neuf acteurs belges et dix demandeurs d’asile. Ensemble, ils souhaitent écrire une nouvelle histoire sur l’humanité dans un monde débordant de contradictions, d’intérêts opposés et de doutes, et ce sans craindre d’aborder des sujets tabous.

Les thèmes abordés reflètent les problèmes vécus par les aidés et par les aidants. On aborde ainsi des sujets tels que la guerre, le viol, les droits de l’Homme, la pauvreté mais également la question de l’aide humanitaire, de ses mesures et de ses impacts, l’exploitation des ressources naturelles et les migrations. La distribution - composée d’artistes congolais, burundais et belges sera complétée par des demandeurs d’asile et des réfugiés -, va mettre en scène différentes perspectives liées à l’industrie de la paix : ce qu’on sait et ce qu’on ne sait pas, les cercles vicieux et vertueux de l’aide.

De ce fait, après la pièce nous compterons avec la participation de Frédérique Lecomte (metteuse en scène, sociologue et auteure) et d’un représentant du secteur associatif, qui partageront avec nous leurs expériences et leurs points de vue.

Au plaisir de vous y voir nombreux !!!

Date : Dimanche 15 décembre
Heure : 15h
Lieu : Maison des Cultures et de la Cohésion Sociale de Molenbeek - Rue Mommaerts 4, 1080 Bruxelles
https://www.facebook.com/projeunes/

Entrée gratuite !
INSCRIPTION OBLIGATOIRE (places limitées) SUR L’EMAIL : projets@projeunes.be


posté le Alerter le collectif de modération à propos de la publication de cet article. Imprimer l'article
Liste des documents liés à la contribution
dep8_bannerevent(...).jpg

Commentaires
  • Aucun commentaire

Avertissement

Les commentaires ont pour objectif de compléter l’information donnée dans l’article, argumenter, apporter une interrogation ou un questionnement par rapport au sujet de la contribution. Les avis personnels qui n’apportent rien de plus à l’article pourront être considérés comme discussion de forum ne répondant pas aux objectifs pré-cités.Tout commentaire ne répondant pas à ces objectifs, ou étant contraire aux règles éditoriales sera supprimé définitivement du site.

Lien vers la politique éditoriale du collectif

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)