RSS articles
Français  |  Nederlands
vendredi 26 février 2021
15h00 - Rassemblement Une Seule Solution : La Régularisation ! posté le  - Agenda
dimanche 28 février 2021
11h00 - Trace ton cercle / Teken je hart posté le  - Agenda - 1 commentaire
13h30 - Balade technopolice : cartographions la surveillance ! posté le  - Agenda
lundi 1er mars 2021
17h00 - Rassemblement de soutien à Julian Assange acte 100 posté le  - Agenda
samedi 6 mars 2021
12h00 - [LILLE] APPEL NATIONAL contre les violences policières posté le  - Agenda
lundi 8 mars 2021
lundi 26 avril 2021
10h00 - Formation : « Medic tout terrain », près de Bure posté le  - Agenda - 3 commentaires

[conférence gesticulée] Un pauvre c’est comme un compte en banque, ça se gère

posté le 08/03/17
lieu : Garcia Lorca
adresse : 47/49 rue des Foulons, Bruxelles

0484 06 99 46
info@garcialorca.be
Mots-clés  économie  répression / contrôle social  réflexion / analyse 

Le Collectif des gesticulants belges et le Garcia Lorca vous proposent :

Un pauvre c’est comme un compte en banque, ça se gère
une conférence gesticulées animée par Thierry Barez (directeur du CEDAS)

Un bruxellois sur trois est pauvre. Cette conférence gesticulée abordera un des concepts-clés dans l’imaginaire libéral pour encadrer la précarité et la reproduire : la méritocratie.

J’ai jamais été un mauvais, j’ai jamais été un bon, j’ai toujours été un homme moyen.
Le pire avec le moyen c’est qu’il pense qu’il a ce qu’il mérite. Que les sommets sont atteints par ceux qui le veulent vraiment. Un moyen ça va à l’usine ou ailleurs, du moment qu’il ne fasse pas trop de bruit, enfin, on l’espère !
En dessous du moyen, il y a le précarisé, le chômeur, le pauvre. Le problème avec le pauvre, c’est qu’il coûte de l’argent à l’Etat, au moyen. C’est pour ça qu’il faut le contrôler, l’activer, et surtout le surveiller. Parce que du travail il y en a, il suffit de le trouver, enfin, c’est ce qu’on dit !

Evidemment, un pauvre, un précarisé, une petite gens ça se gère ! C’est même un des principes d’une société capitaliste. Mais pour ça il va falloir les empêcher de tourner en rond (sic), il faudra les diviser, les angoisser, sans oublier de les reproduire à l’école.
Dans mes révoltes, mes interrogations, dans le rôle que je prends ou que je ne veux plus prendre, cette conférence vous emmène dans les coulisses de ces stratégies de domination diablement efficaces.

Le vendredi 14 avril à 20h au Garcia Lorca
rue des Foulons 47-49 - 1000 Bruxelles

Ouverture des portes à 19h30
Entrée : 4 euros

http://www.garcialorca.be


posté le Alerter le collectif de modération à propos de la publication de cet article. Imprimer l'article
Commentaires
  • Aucun commentaire

Avertissement

Les commentaires ont pour objectif de compléter l’information donnée dans l’article, argumenter, apporter une interrogation ou un questionnement par rapport au sujet de la contribution. Les avis personnels qui n’apportent rien de plus à l’article pourront être considérés comme discussion de forum ne répondant pas aux objectifs pré-cités.Tout commentaire ne répondant pas à ces objectifs, ou étant contraire aux règles éditoriales sera supprimé définitivement du site.

Lien vers la politique éditoriale du collectif

Les commentaires des articles trop anciens sont fermés, et ceci pour limiter les attaques de spam.