RSS articles
Français  |  Nederlands

Confinement

posté le 12/04/20 par Rabia Mots-clés  sans-papiers 

Pour commencer, je peux dire que le mot confinement je ne le connaissais pas. J’ai appris le français et chaque jours j’essaye d’améliorer mon français, j’apprends des fois comment prononcer et c’est rare que j’apprenne des nouveaux mots.

Confinement, oui aujourd’hui je sais ce que c’est, et ça me laisse réfléchir à cette situation mondiale.

Je trouve qu’il nous a mis tous égaux, pas de différence que tu sois un citoyen du pays ou étranger avec ou sans papiers, tout le monde doit rester chez lui, le sentiment d’être enfermé chez soi, une grande question se pose, le temps ! comment on va passer le temps chez soi ? il y a des gens qui travaillent ou qui ont des activités divers à la maison ou qui ont leurs enfants, ils doivent les occuper ou leur animaux domestique, …

Dans cette période de Confinement ici en Belgique on sort pour des petites balades ou faire du sport mais avec des règles et les flics sont pas si loin pour rappeler que l’on ne doit pas s’approcher et on ne doit pas être nombreux avec 1 ou 2 mètres de distance.

Tout ça pour vous dire que pour moi je vois cette période comme une période qui dit : « Regardez, vous, êtres humains, vous êtes tous égaux, vous êtes si fragiles (un virus est là qui tue chaque jours). » Il faut que nous soyons unis pour le vaincre mondialement. Tous les pays se sont mis d’accord sur les précautions à prendre. Tout à coup le mot qui dit que la Terre est un petit village dans notre temps se réalise vraiment. Malheureusement, cela s’est réalisé avec une épidémie d’un virus féroce.

J’aurais aimé voir le monde qui change, qui s’unit, se met d’accord plus sur les causes humaines.

En tant que migrant pas encore régularisé, j’exprime mon point de vue et comment je vois les choses avec ce que je vis ici en Belgique. Pour moi, la Belgique et devenu mon 2éme pays car j’ai vécu ici de nombreuse années. Et en ce moment, toutes personnes dans la même situation que moi vit la même chose que les belges. C’est sûr qu’on a chacun ses difficultés dans cette période, sans oublier les plus démunis, les gens qui sont dans des centres fermés aussi. Mais ce que je veux dire c’est que cette période difficile doit nous apprendre une leçon sur la vie.

La vie nous surprend toujours, on doit pas s’arrêter et on doit combattre pour avancer. Les difficultés que je rencontre, et que tous les migrants sans-papiers rencontrent, pour un simple bout de papier doivent cesser. On a tous vu aujourd’hui qu’une simple maladie touche tout le monde sans exception. Et on s’unit vite pour se sortir tous de cet épisode de notre existence.

Ne pouvons-nous pas vivre tous ensemble, sans haine, sans racisme, sans discriminations ? Si la vie ne tient qu’à un fil, pourquoi la perdre dans de tels conflits ?

J’espère que tous les gens touchés par la maladie seront guéris bientôt, et que cette période finira sans plus de dégâts. J’espère aussi que la situation de tous les migrants qui galèrent se réglera au plus vite. Car vivre sans savoir si tu vas avoir tout en règle dans un pays où tu te sens bien protégé, c’est comme vivre dans un confinement permanent Pour une durée indéterminée . La délivrance est juste simple, c’est d’avoir le droit de vivre ici comme n’importe quel citoyen, ce n’est pas compliqué c’est juste humain.

#labelgiquepeutaussirégulariserlessanspapiers
Pour soutenir vous aussi l’appel pour la régularisation des sans-papiers, faites aussi une vidéo et envoyez là à Rabia Benkha Benkh. ou sur le groupe Migrant Libre Merci !
#labelgiquepeutaussirégulariserlessanspapiers

Rabia


posté le  par Rabia  Alerter le collectif de modération à propos de la publication de cet article. Imprimer l'article
Commentaires
  • Aucun commentaire

Avertissement

Les commentaires ont pour objectif de compléter l’information donnée dans l’article, argumenter, apporter une interrogation ou un questionnement par rapport au sujet de la contribution. Les avis personnels qui n’apportent rien de plus à l’article pourront être considérés comme discussion de forum ne répondant pas aux objectifs pré-cités.Tout commentaire ne répondant pas à ces objectifs, ou étant contraire aux règles éditoriales sera supprimé définitivement du site.

Lien vers la politique éditoriale du collectif

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)