RSS articles
Français  |  Nederlands

Le pouvoir n'a pas de limite à Bruxelles

posté le 10/03/15 par geert Mots-clés  réflexion / analyse 

cet article de la rtbf du 7 mars 2015 sur notre bourgmestre de Bruxelles Yvan Mayeur est interpellant.
Comment peut-on avoir passer des années à défendre les démunis en dirigeant le CPAS et soudainement tourner sa casaque en imposant aux Bruxellois des projets mirobolants pas en accord avec les souhaits des citoyens. Est ce la griserie du pouvoir ?
En tout cas au cas où il ne tiendrait que 4 ANS à ce poste il aura mis de l’argent de côté avec ses cumuls. On ne peut parler là de socialisme

voici le lien de l’article http://www.rtbf.be/info/belgique/detail_yvan-mayeur-locomotive-ou-dictateur-a-la-tete-de-bruxelles-ville?id=8924741
Quelqu’un peut-il m’éclairer ?


posté le  par geert  Alerter le collectif de modération à propos de la publication de cet article. Imprimer l'article
Commentaires
  • 11 mars 2015 23:26, par ...

    euh mayeur n’est pas connu pour avoir particulièrement "défendu les démunis" à la tête du cpas, plutôt pour avoir favoriser copains et copine avec les sousous destinés à pacifier les pauvres.
    Faut voir comment le samu social jette tout le monde dehors à 8h du mat et refuse les canidés et leurs accompagnateurs pour comprendre que l’assistance publique c’est plutôt l’action sociale qui précède la concentration pure et simple.
    Mais bon, pour certains le rouge peut encore faire illusion. Il a d’ailleurs été nommé pour un prix par la ligue des droits de l’homme pour avoir défendu une approche plus sociale de la contre-insurrection.

  • 18 mars 2015 20:07, par la

    Que c’est beau la naïveté : croire qu’un président de CPAS est là pour aider les pauvres... Mignon !

Avertissement

Les commentaires ont pour objectif de compléter l’information donnée dans l’article, argumenter, apporter une interrogation ou un questionnement par rapport au sujet de la contribution. Les avis personnels qui n’apportent rien de plus à l’article pourront être considérés comme discussion de forum ne répondant pas aux objectifs pré-cités.Tout commentaire ne répondant pas à ces objectifs, ou étant contraire aux règles éditoriales sera supprimé définitivement du site.

Lien vers la politique éditoriale du collectif

Les commentaires des articles trop anciens sont fermés, et ceci pour limiter les attaques de spam.