RSS articles
Français  |  Nederlands
vendredi 26 février 2021
15h00 - Rassemblement Une Seule Solution : La Régularisation ! posté le  - Agenda
dimanche 28 février 2021
11h00 - Trace ton cercle / Teken je hart posté le  - Agenda
13h30 - Balade technopolice : cartographions la surveillance ! posté le  - Agenda
lundi 1er mars 2021
17h00 - Rassemblement de soutien à Julian Assange acte 100 posté le  - Agenda
samedi 6 mars 2021
12h00 - [LILLE] APPEL NATIONAL contre les violences policières posté le  - Agenda
lundi 8 mars 2021
lundi 26 avril 2021
10h00 - Formation : « Medic tout terrain », près de Bure posté le  - Agenda - 2 commentaires

[projection] Brûle la mer

posté le 07/09/18
lieu : Acrata
adresse : Rue de la Grande Île 32, 1000 Bruxelles

acrata[a]post.com
Mots-clés  luttes sociales  répression / contrôle social  sans-papiers  projection / débat / concert 

(documentaire de Nathalie Nambot et Maki Berchache, 2014, 1h 15min)

Dans l’élan de la révolution tunisienne, après la chute de Ben Ali, 25 000 jeunes Tunisiens prennent la mer vers l’Europe. Ils deviennent des brûleurs des frontières. Ils amènent avec eux un cri du coeur de liberté et de dignité ainsi que leur expérience de lutte. Une fois en Europe pourtant, un autre combat les attend. Brûle la mer revient sur cette tentative en direction de la liberté et la violence d’une hospitalité refusée.

Ce documentaire suscite, à travers l’histoire de Maki Berchache, plein de questions sur la migration et la politique migratoire de la forteresse Europe, mais aborde aussi plus particulièrement la lutte des migrants à Paris, leur recherche d’autonomie, comment ils ont pensé lutter et sur quelles bases, et les méthodes de l’État pour les contenir. Autant de sujets qu’on propose d’aborder dans une discussion à la fin du film.


NL ------------------------------------------------------

(documentaire van Nathalie Nambot et Maki Berchache, 2014, 1u15)

In de nasleep van de Tunesische revolutie, na de val van Ben Ali, steken 25 000 jong Tunesiërs de zee over naar Europa. Zo worden ze zij die de grenzen verbranden. Met zich dragen ze de hartskreet van vrijheid en waadigheid én hun strijdervaring mee. Eens in Europa, worden ze onverwachts geconfronteerd met het feit dat de strijd hiervoor moet verdergaan. Brûle la mer toont ons deze poging richting vrijheid en het geweld dat de hostiele omgeving hen aandoet.

Deze documentaire werpt, via het verhaal van Maki Berchache, veel vragen op rond migratie en het migratiebeleid van fort Europa, maar praat in het bijzonder ook over de strijd van migranten in Parijs, hun zoektocht voor autonomie, hoe strijden en op welke basis en de methoden van de stad om ze te begrenzen. Al deze onderwerpen willen we graag aan bod laten komen in de discussie die volgt op de docu, een discussie die jammergenoeg meer dan noodzakelijk blijkt en dus steeds opnieuw moet gevoerd worden.


posté le Alerter le collectif de modération à propos de la publication de cet article. Imprimer l'article
Commentaires
  • Aucun commentaire

Avertissement

Les commentaires ont pour objectif de compléter l’information donnée dans l’article, argumenter, apporter une interrogation ou un questionnement par rapport au sujet de la contribution. Les avis personnels qui n’apportent rien de plus à l’article pourront être considérés comme discussion de forum ne répondant pas aux objectifs pré-cités.Tout commentaire ne répondant pas à ces objectifs, ou étant contraire aux règles éditoriales sera supprimé définitivement du site.

Lien vers la politique éditoriale du collectif

Les commentaires des articles trop anciens sont fermés, et ceci pour limiter les attaques de spam.