RSS articles
Français  | 
Grenoble technopole apaisée ? posté le 24/11/17 - Global
[Allemagne] - Hambourg : Incendie d’un véhicule TELEKOM posté le 24/11/17 - Global - 1 commentaire
Ni Blanquer, ni racialistes ! posté le 24/11/17 - Global - 3 commentaires
Petite réponse à Jean-Michel Blanquer posté le 24/11/17 - Global - 2 commentaires

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 15

Alerte les racisés se réunissent posté le 24/11/17 - On the web - 9 commentaires
Racisme d’État : la preuve par Jean-Michel Blanquer posté le 23/11/17 - On the web - 6 commentaires
Blanquer attaque la fédération SUD éducation à l’assemblée nationale posté le 23/11/17 - On the web - 20 commentaires
Hors-jeu ? posté le 22/11/17 - On the web - 6 commentaires

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 205

U poème par jour, en forme toujours ??? NAAAAN !!!! Pas ceux de Faubert !!!
posté le 10/07/17 Mots-clés  art 

Please sauvez-nous de ce mec qui croit être un grand poète, et qui recommence à publier tous les deux jours sur indy.

10/07 Enfants du smartphone, enfants de l’iPhone, enfants tablettes, enfants carpettes

09/07 Paraphysique de blablalogie

07/07 Paraphysique des cerveaux nazifiés

05/07 Paraphysique de la synarchie

02/05 Paraphysique de réaction organique à l’agression ou Biopsychosociologie

==============================

Indy Nantes, Grenoble, Paris et d’autres sites ont du se débarrasser de ce pou collant qui publiait convulsivement ces poèmes bidons, années après années... alors qu’il les publie sur SON blog.

Nous ne sommes pas responsable du peu de visites sur ton blog Pat ! Si les visites ne sont pas au rendez-vous, c’est peut-être parce que ton "expression" n’interresse que TRES PEU de monde, les IMPOSER tous les deux jours et partout ne démontre pas leur valeurs, mais la fragilité mentale de celui qui est omnubilé par son hypothétique "talent". Arrete de te regarder le nombril et admet que tes trucs n’interressent pas les lecteurs d’indy et autres. Je sais que je pisse dans un violon et que tu vas hurler à la censure, mais si tu comprends pas...

==============================

> Article refusé.

Comment Publié : le samedi 11 février 2017 à 22:34 par modo

SPAM.
Patrice Faubert passe son temps à publier sur plein de sites et sait très bien qu’il n’est plus le bienvenu sur indymedia nantes depuis longtemps

==============================

Patrice, tu n’es pas « censuré » à cause du fond de tes articles, mais à cause de leur absence de mise en page, de leur côté loghoréique, de leur nombre, qui en vient à cacher d’autres contenus au moins aussi importants (ce qui constituerait aussi une forme de censure de TA part sur tout le reste), et parce-que tu disposes de ton propre media de diffusion (qui appartient d’ailleurs partiellement à TF1, anarchiste de pacotille).

Si tu pouvais sélectionner le contenu que tu nous envoie pour qu’il soit moins intégralement une copie de ton blog, si tu travaillais la mise en page pour au moins la mettre en conformité avec la syntaxe SPIP, et si tu envoyais tes articles avec plus d’à propos, je crois que certains d’entre nous pourraient accepter de tes articles.

La balle est dans ton camp.

De plus, il t’a déjà été proposé (à plusieurs reprises) de t’aider à disposer d’une plateforme de blog indépendante, sans publicité, mieux référencée, et qui t’évite de spammer (car c’est bien de ça qu’il s’agit) tous les Indymedias mondiaux, et tu n’as même jamais daigné y répondre.

Libre à toi de continuer à crier à la censure, hein (même si ici tous tes articles restent accessibles, on comprend que ça puisse blesser l’ego), mais après que des moyens de publication alternatifs, libres, et plus puissants que ceux dont tu disposes actuellement t’aient été proposés plusieurs fois, ça risque fort de te faire passer pour un con.

Mais encore une fois, libre à toi, hein…

Nous, on t’en fait encore l’offre, si tu veux bien cesser de faire tout ce qu’il faut pour te faire passer pour le Calimero d’Indymedia partout à travers le monde.

Des bisous,
Un d’Indymedia Grenoble.


posté le 10 juillet 2017 Alerter le collectif de modération à propos de la publication de cet article. Imprimer l'article
Commentaires
  • baah
    moi en fait je les aime ses poèmes - en tout cas certains, qui me donnent à penser, et qui sont au moins aussi pertinents que plein d’autres entrées sur ce site.
    Je suis parfois content de voir ici des textes sous cette forme là...
    Je ne savais même pas que ses poèmes se trouvaient ailleurs, et je m’en fous complètement.
    Si tu les veux pas, tu les lis pas... ou tu écris quelque chose sous une forme que tu as envie de partager ?
    - et gnagna gna gna gna de commentaires en commentaires

  • Moi non pus je ne savais pas qu’il publiait partout, je ne savais même pas qu’il avait un blog. J’ai même cru à un moment que c’était un logiciel qui arrivait à passer les anti-robots pour balancer des algorithmes les plus fous.
    Triste sort n’est pas ! Ce poète est une plaie internationale.

  • moi j’ai compris, après quelques tentatives, dès que je vois le nom de cet auteur, je zappe !

  • Je ne suis pas un amateur de Patrice Faubert, mais au vue de vos réactions, je ne peut que pense a Léo ferré et a un texte particulier qui figure ci dessous !
    OUI l’inexistante de la poésie est du entre autres a vos incapacité, d’ouvrir les possibles, bref Léo lui vous l’écouterez bien sur il y a le label LEO Reconnu comme poète, !!!!!

    La poésie contemporaine ne chante plus elle rampe.
    Elle a cependant le privilège de la distinction
    Elle ne fréquente pas les mots mal famés elle les ignore.
    On ne prend les mots qu’avec des gants : à « menstruel » on préfère périodique »,
    Et l’on va répétant qu’il est des termes médicaux
    qu’il ne faut pas sortir du laboratoire et du codex.
    Le snobisme scolaire qui consiste, en poésie, à n’employer que certains mots déterminés,
    à la priver de certains autres, qu’ils soient techniques, médicaux, populaires ou argotiques,
    me fait penser au prestige du rince-doigts et du baisemain.
    Ce n’est pas le rince-doigts qui fait les mains propres ni le baisemain qui fait la tendresse.
    Ce n’est pas le mot qui fait la poésie mais la poésie qui illustre le mot.
    Les écrivains qui ont recours à leurs doigts pour savoir sils ont leur compte de pieds,
    ne sont pas des poètes, ce sont des dactylographes.
    Le poète d’aujourdhui doit être d’une caste, d’un parti ou du « Tout Paris ».
    Le poète qui ne se soumet pas est un homme mutilé.
    La poésie est une clameur. Elle doit être entendue comme la musique.
    Toute poésie destinée à n’être que lue et enfermée dans sa typographie n’est pas finie.
    Elle ne prend son sexe qu’avec la corde vocale
    tout comme le violon prend le sien avec l’archet qui le touche.
    L’embrigadement est un signe des temps. De notre temps.
    Les hommes qui pensent en rond ont les idées courbes.
    Les sociétés littéraires c’est encore la Société.
    La pensée mise en commun est une pensée commune.
    Mozart est mort seul, accompagné à la fosse commune par un chien et des fantômes.
    Renoir avait les doigts crochus de rhumatismes.
    Ravel avait dans la tête une tumeur qui lui suça d’un coup toute sa musique.
    Beethoven était sourd. Il fallut quêter pour enterrer Bela Bartok.
    Rutebeuf avait faim. Villon volait pour manger. Tout le monde sen fout.
    L’Art n’est pas un bureau d’anthropométrie.
    La Lumière ne se fait que sur les tombes.
    Nous vivons une époque épique et nous n’avons plus rien dépique.
    La musique se vend comme le savon à barbe.
    Pour que le désespoir même se vende il ne nous reste qu’à en trouver la formule.
    Tout est prêt : les capitaux, la publicité, la clientèle.
    Qui donc inventera le désespoir ?
    Avec nos avions qui dament le pion au soleil.
    Avec nos magnétophones qui se souviennent de ces « voix qui se sont tues »,
    avec nos âmes en rade au milieu des rues,
    nous sommes bord du vide, ficelés dans nos paquets de viande
    à regarder passer les révolutions.
    N’oubliez jamais que ce qu’il y a d’encombrant dans la Morale,
    c’est que c’est toujours la Morale des Autres.
    Les plus beaux chants sont des chants de revendication.
    Le vers doit faire l’amour dans la tête des populations.
    A l’école de la poésie, on n’apprend pas. ON SE BAT !

  • Pat, on t’a reconnu !
    Mais il y a aussi loin de toi à Ferré que de Ferré à Rimbaud
    (j’aime pas Ferré)

  • Pathétique !

    Se flatter sois-même via un "amateur de Léo ferré", pouête-pouet de mes deux !!!

    Please débarrassez-nous de cet égo démesuré... et mauvais poête.

  • 3 août 14:07, par Le Byron d’indimedia

    Si, si ! Et pour vous le prouver... vous remarquerez que je publie partout ! Belgique, France, Canada, etc. Bon, il y a des incultes qui me censurent partout aussi, on ne reconnaitra mon immense génie qu’après ma mort !

    Bref, je vous emmerde ! Je continuerai à imposer mes poèmes jusqu’à ce qu’à la nausée ! Trois par semaine ! Quatre les congés scolaire ! VIVE MOI !

  • 18 août 03:02, par Christian C. DE BXL ou BRUSXELS

    NON Ce n’est "FAubert, prout tralla ect.... Qui est le responsable de la mise en avant du texte de Léo Ferrer ; l’écoles de la poésie !!!

    La pataphysique est, entre autre (avec où sans Flaubert) ;

    la Science des solutions imaginaires, science des solutions particulières, science des exceptions, autant de façons de caractériser la ’Pataphysique, ce que l’on résume souvent en disant que « la ’Pataphysique est la Science » ;

    - Vivre en poésie, ce n’est pas renoncer ; c’est se garder à la lisière de l’apparent et du réel, sachant qu’on ne pourra jamais réconcilier, ni circonscrire. »

    - « La violence sucrée de l’imaginaire console tant bien que mal de la violence amère du réel. »

    - « Le tricheur est celui qui corrige le sort, donc le réel : c’est un mystique en son genre. »
    - « Lorsqu’on a la prétention, comme moi, d’entraîner les gens dans l’imaginaire, il faut pouvoir les ramener dans le réel, ensuite... Et sans dommage ! »

    Bref tout cela, pour encouragé, la création de poésie !!!!! Flaubert lui crée, de manière, obsessionnel !!!! Je n’ai pas de jugement, mais il arrive que cela me plaise, mais la plus part du temps NON !!!A L’école de la poésie ont ce bat ; falubert est en entrainement, peut être pas assez combattu sa création, pour tombé, dans l’obsession ?????!!!!!! Je ne sais, je ne suis pas poète !!!!

Avertissement commentaires

Les commentaires ont pour objectif de compléter l’information donnée dans l’article, argumenter, apporter une interrogation ou un questionnement par rapport au sujet de la contribution. Les avis personnels qui n’apportent rien de plus à l’article pourront être considérés comme discussion de forum ne répondant pas aux objectifs pré-cités.Tout commentaire ne répondant pas à ces objectifs, ou étant contraire aux règles éditoriales sera supprimé définitivement du site.

Lien vers la politique éditoriale du collectif


Saisissez votre commentaire

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

www.indymedia.org
africa
Ambazonia Canarias estrecho / madiaq Kenya Nigeria South Africa
canada
London, Ontario Maritimes Montreal Ontario Ottawa Quebec Thunder Bay Vancouver Victoria Windsor
east asia
burma Jakarta Japan Korea Manila QC Saint-Petersburg
europe
Abruzzo Alacant Andorra Antwerpen Armenia Athens Austria Barcelona Belarus Belgium belgrade Bristol Brussels Bulgaria Calabria Croatia Cyprus emilia-romagna estrecho / madiaq Euskal Herria Galiza Germany grenoble Hungary Ireland Istanbul Italy La Plana Liege liguria Lille linksunten lombardia London Madrid Malta Marseille Nantes Napoli Netherlands Nice Northern England Norway Nottingham Oost-Vlaanderen Paris/Île-de-France Patras Piemonte Poland Portugal Roma Romania Russia Sardegna Scotland Sverige Switzerland Torun Toscana Toulouse Ukraine United Kingdom Valencia
latin america
Argentina Bolivia Chiapas Chile Chile Sur CMI Brasil CMI Sucre Colombia Ecuador Mexico Peru Puerto Rico Qollasuyu Rosario santiago Tijuana Uruguay Valparaiso Venezuela
oceania
Aotearoa Brisbane burma darwin Jakarta Manila Melbourne Perth QC Sydney
south asia
India Mumbai
united states
Arizona Arkansas Asheville Atlanta Austin Austin Indymedia Baltimore Big Muddy Binghamton Boston Buffalo Charlottesville Chicago Cleveland Colorado Columbus DC Hawaii Houston Hudson Mohawk Kansas City LA Madison Maine Miami Michigan Milwaukee Minneapolis/St. Paul New Hampshire New Jersey New Mexico New Orleans North Carolina North Texas NYC Oklahoma Philadelphia Pittsburgh Portland Richmond Rochester Rogue Valley Saint Louis San Diego San Francisco San Francisco Bay Area Santa Barbara Santa Cruz, CA Sarasota Seattle Tampa Bay Tennessee Urbana-Champaign Vermont Western Mass Worcester
west asia
Armenia Beirut Israel Palestine
process
FBI/Legal Updates Mailing Lists Process & IMC Docs Tech Volunteer
projects
Print Radio Satellite TV Video
regions
United States
topics
Biotech

copyleft Copyleft Indymédia (Independent Média Center). Sauf au cas où un auteur ait formulé un avis contraire, les documents du site sont libres de droits pour la copie, l'impression, l'édition, etc, pour toute publication sur le net ou sur tout autre support, à condition que cette utilisation soit NON COMMERCIALE.

RSS articlesRSS articles |  Site réalisé avec spip 3.1.3 [23214]
Top