RSS articles
Français  | 
[G20 hambourg] Retour de la répression posté le 18/08/17 - Local
Migrants du parc Maximilien : ECHEC ET MAT ! posté le 13/08/17 - Local
ALERTE : Ça se passe près de chez vous..... posté le 04/08/17 - Local - 1 commentaire
Déportation massive,de Nigérians ce 9 ou 10 / 08 posté le 03/08/17 - Local - 1 commentaire
Jugement de la Chambre du Conseil contre 12 anarchistes posté le 02/08/17 - Local - 5 commentaires
Ende gelände ! Du 24 au 29 août ! posté le 01/08/17 - Local - 1 commentaire
24/07 : Empêchons une expulsion !, Een uitzetting beletten ! posté le 22/07/17 - Local - 1 commentaire

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10

Construction de trois nouveaux centres fermés en Belgique

Mi mai 2017, le conseil des ministres a approuvé le masterplan "Centres fermés pour les personnes en séjour illégal". Ce masterplan prévoit une forte extension de la capacité de retour existante et la création de trois nouveaux centres fermés.

“Avec ce masterplan, nous serons en mesure de rapatrier beaucoup plus de migrants illégaux. Ceci aura pour effet de rendre l’idée de venir en séjour illégal moins attrayante. L’époque où l’ordre de quitter le territoire n’était qu’un chiffon de papier sera bientôt derrière nous. Ce [notre] gouvernement ne régularise pas les criminels, nous les rapatrions” dit Theo Francken, secrétaire d’état à l’asile et aux migrations.


Où et quand ces trois nouveaux centres fermés sont-ils censés être construits ?

Holsbeek, 2018

Début janvier 2013, les autorités fédérales rachètent un ancien hôtel Formule 1 dans un zoning industriel de Holsbeek, dans la banlieue de Louvain. Maggie De Block, alors secrétaire d’État, souhaite transformer le bâtiment en centre ouvert de retour volontaire pour accueillir une centaine de personnes.

Succédant à Maggie De Block en 2015, Tho Francken ferme le centre quasi du jour au lendemain, pour cause de mauvais résultats. Si le retour volontaire n’offre pas de bons "résultats", il semble logique que le retour forcé depuis le centre fermé offrira de meilleurs "résultats". Quel beau semblant de politique migratoire bien mesurable.

Le bâtiment du centre ouvert étant déjà construit, il ne reste plus qu’à le mettre aux normes de sécurité pour qu’il devienne un centre fermé.

Zandvliet, 2020

Le précédent bourgmestre d’Anvers avait déjà fait la demande pour avoir un centre fermé proche d’Anvers. Le projet d’un nouveau centre fermé à Zandvliet satisfait fortement le bourgmestre actuel d’Anvers, Bart De Wever : "Zandvliet est un lieu idéal car c’est une zone rurale éloignée". D’après De Wever, "le centre apportera la sécurité et la qualité de vie dans la ville d’Anvers et 150 emplois seront créés". Intéressant comme un centre fermé offre une solution à la fois aux problèmes migratoires et aux problèmes économiques.

Sauf qu’une opposition véhémente se met en place dès l’annonce du masterplan. Les habitants rassemblent 700 signatures pour s’opposer à la venue du centre. Le motif ? Ils ont "peur pour leur propre sécurité" et déclarent "être devenus la poubelle d’Anvers" ...

Initialement, le centre était prévu d’être construit sur des terres actuellement à l’abandon et appartenant au gouvernement flamand, à côté de l’autoroute A12 à la frontière néerlandaise. Mais la commune a déjà commencé à négocier le lieu exact où le centre fermé serait construit, en se basant sur les subtilités du plan d’aménagement du territoire.

Il semblerait que le centre puisse devenir effectif beaucoup plus tôt que 2020, car Theo Francken a prévu de réutiliser des containers venant de la prison de Tilburg (Pays-Bas) pour construire le centre fermé.

Jumet, 2021

Le plus grand centre fermé de Wallonie est prévu à Jumet (Charleroi). C’est le bâtiment de l’IPPJ [1] à Jumet qui est appelé à se transformer en centre fermé, avec deux sections (garçons et filles) pour mineurs dessaisis. Les éducateurs de l’IPPJ ont exprimé leur mécontentement de se retrouver à "exercer leur métier à Bruxelles ou rester à Jumet comme gardien de prison".

La ville de Charleroi soutient le projet mais "regrette le manque de concertation avec les autorités locales autour de l’annonce du projet" dit l’échevine-déléguée Françoise Daspremont.. Mais, si les différents niveaux de pouvoir avaient collaboré, auraient-ils abordé la question de la nécessité de la construction d’un centre fermé ou seulement les détails de sa localisation ?

Non aux centres fermés, d’hier et de demain !


Notes

[1Institution Publique de Protection de la Jeunesse, centre ouvert pour mineurs

posté le 19 juillet 2017 Alerter le collectif de modération à propos de la publication de cet article. Imprimer l'article
Liste des documents liés à la contribution
g4784.png

Commentaires

Avertissement commentaires

Les commentaires ont pour objectif de compléter l’information donnée dans l’article, argumenter, apporter une interrogation ou un questionnement par rapport au sujet de la contribution. Les avis personnels qui n’apportent rien de plus à l’article pourront être considérés comme discussion de forum ne répondant pas aux objectifs pré-cités.Tout commentaire ne répondant pas à ces objectifs, ou étant contraire aux règles éditoriales sera supprimé définitivement du site.

Lien vers la politique éditoriale du collectif


Saisissez votre commentaire

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

www.indymedia.org
africa
Ambazonia Canarias estrecho / madiaq Kenya Nigeria South Africa
canada
London, Ontario Maritimes Montreal Ontario Ottawa Quebec Thunder Bay Vancouver Victoria Windsor
east asia
burma Jakarta Japan Korea Manila QC Saint-Petersburg
europe
Abruzzo Alacant Andorra Antwerpen Armenia Athens Austria Barcelona Belarus Belgium belgrade Bristol Brussels Bulgaria Calabria Croatia Cyprus emilia-romagna estrecho / madiaq Euskal Herria Galiza Germany grenoble Hungary Ireland Istanbul Italy La Plana Liege liguria Lille linksunten lombardia London Madrid Malta Marseille Nantes Napoli Netherlands Nice Northern England Norway Nottingham Oost-Vlaanderen Paris/Île-de-France Patras Piemonte Poland Portugal Roma Romania Russia Sardegna Scotland Sverige Switzerland Torun Toscana Toulouse Ukraine United Kingdom Valencia
latin america
Argentina Bolivia Chiapas Chile Chile Sur CMI Brasil CMI Sucre Colombia Ecuador Mexico Peru Puerto Rico Qollasuyu Rosario santiago Tijuana Uruguay Valparaiso Venezuela
oceania
Aotearoa Brisbane burma darwin Jakarta Manila Melbourne Perth QC Sydney
south asia
India Mumbai
united states
Arizona Arkansas Asheville Atlanta Austin Austin Indymedia Baltimore Big Muddy Binghamton Boston Buffalo Charlottesville Chicago Cleveland Colorado Columbus DC Hawaii Houston Hudson Mohawk Kansas City LA Madison Maine Miami Michigan Milwaukee Minneapolis/St. Paul New Hampshire New Jersey New Mexico New Orleans North Carolina North Texas NYC Oklahoma Philadelphia Pittsburgh Portland Richmond Rochester Rogue Valley Saint Louis San Diego San Francisco San Francisco Bay Area Santa Barbara Santa Cruz, CA Sarasota Seattle Tampa Bay Tennessee Urbana-Champaign Vermont Western Mass Worcester
west asia
Armenia Beirut Israel Palestine
process
FBI/Legal Updates Mailing Lists Process & IMC Docs Tech Volunteer
projects
Print Radio Satellite TV Video
regions
United States
topics
Biotech

copyleft Copyleft Indymédia (Independent Média Center). Sauf au cas où un auteur ait formulé un avis contraire, les documents du site sont libres de droits pour la copie, l'impression, l'édition, etc, pour toute publication sur le net ou sur tout autre support, à condition que cette utilisation soit NON COMMERCIALE.

RSS articlesRSS articles |  Site réalisé avec spip 3.1.3 [23214]
Top