RSS articles
Français  | 
Dupont-Moretti face au procureur Demorand posté le 19/11/17 - On the web - 9 commentaires
Historique : La radio de la CNT-FAI - 1936 posté le 17/11/17 - On the web - 17 commentaires
Utopie akbar ! posté le 16/11/17 - On the web - 27 commentaires
La face cachée de Tarik Ramadan posté le 16/11/17 - On the web - 29 commentaires

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 203

Souricière Anti-squat

A l’heure d’écrire ces lignes, 19h30, 1 novembre 2017, une centaine de manifestants qui s’étaient rassemblés place du Jeu de balles à Bruxelles pour protester contre la loi anti-squat sont piégés dans la souricière que leur a tendu la police. Le cortège, qui s’est ébranlé après avoir rassemblé ses sympathisants, n’a pas pu faire 30 m à l’intérieur de la rue Blaes que des policiers anti-émeutes, présents par dizaines place de la Chapelle et Porte de Hal ont surgi et verrouillé la rue, dans une action manifestement bien préparée. Tout laisse penser qu’ils vont procéder à des contrôles d’identité systématique. Cette débouche de moyens humains (motards, policiers en civils, policiers communaux, forces anti-émeutes... et logistiques (camions, motos, camionnettes, ambulances, pompiers...) questionne sur l’idée que la ville de Bruxelles, l’Etat et la police se font du mouvement squat et prouve à quel point aucune contestation anti-autoritaire des lois répressives n’est tolérée. Elle démontre également la volonté de fichage systématique des personnes désireuses de porter une autre voix et un autre regard sur la dérive autoritaire du gouvernement.


posté le 1er novembre 2017 Alerter le collectif de modération à propos de la publication de cet article. Imprimer l'article
Commentaires
  • 2 novembre 09:04, par surprise

    Cetait prévisible a 200km
    que ce soit une manif feministe, anarchiste, prosquat, antiautoritaire....
    A bxl cest systématiquement comme ca que ca se passe.
    Souricière + éventuellement tabassage et humiliation des manifestant(e)s.

    A ce demander si vous ne le cherchiez pas..

    Peut etre qu’il serait temps de repenser manif/strategie.

  • 2 novembre 09:13, par niaki

    Merci "surprise" pour ton commentaire bien blasé et donneur de leçon. Ça fait plaisir. Même un flic ne ferait pas mieux. Tu nous informes de ton séminaire "repenser manif/stratégie" ? Ça m’intéresse...

  • 2 novembre 09:36, par Aziroo

    Moi pas sur que ça m’intéresse, l’atelier de "surprise".

    Oui parce que vraiment "vous l’avez bien cherché" c’est hallucinant...
    Peut-être qu’on pourrait conseiller au gens qui se plaignent de racisme de se repeindre la gueule ?? Et ces meufs qui se font violer, c’est surement parce qu’elles l’avaient bien cherché ?
    Bien cherché quoi exactement ?

    Dans un espace démocratique, on est libre de manifester. Nulle part il est fait mention de "demander l’autorisation" c’est une perversité de Bruxelles. Manifester est un droit inconditionnel. Donc pas "à condition que vous demandiez la permission". Donc ce n’est pas normal que ce droit soit empêché. Et ne pas participer à des manifs parce qu’elles sont "sans autorisation", c’est légitimer cette loi abusive. Par extension, c’est légitimer la répression policière, et donc légitimer l’état autoritaire.
    Et ce n’est pas parce que la répression policière a empêché des manifs non autorisées, qu’on est sensé accepter cet état de fait. Au contraire.

    Le jour ou le gouvernement de la ville d’Oaxaca a installé les parcmètres dans la ville, les habitants les ont arraché. Point. Tout le monde était content. Mais malheureusement ça ne s’arrête pas là.
    Le gouvernement a attendu. Il a réinstallé les parcmètres. Certains ont été arrachés, d’autres pas. Au fur et à mesure, le gouvernement a réussi à mettre tous ces parcmètres.
    Depuis, les gens paient le parking.

    Est-ce qu’il faut que les manifs non autorisées à Bruxelles soient définitivement abandonnées ? Non certainement pas. Pour moi qui croit (encore) aux changements, qu’elles se multiplient et que la répression soit source d’indignation (même si je sens déjà les critiques pleuvoir dès qu’on utilise encore le terme "indignation").
    Le jeu c’est au premier qui se fatigue. A voir qui se fatiguera en premier.

  • 2 novembre 11:00, par lademocratiemaradicalisée

    une tentative parmi d’autres. ca ne s’arrete pas la. sinon quoi, resignation ? on essaye encore et encore, en "travaillant" tant les moyens que la fin. En essayant de s’amuser aussi...

    Le commentaire de surprise est juste gerbatif : "vous l’avez bien cherché". woaw. D’accord avec ce qui est ecrit a ce sujet dans le commentaire precedent la dessus. Sans se perdre dans la question legale ou non, democratie, etc...Sans chercher des justificatifs legaux ou autres, si on n’est pas d’accord, on le fait savoir...de multiples façons. Dans ce cas-ci, faire une manif, "par exemple" me semblait un minimum, histoire notamment d’essayer de visibiliser tout ca, de le partager. potentiellement aussi avec d’autres, de se retrouver, de faire quelque chose dans l’espace "public", dans la rue, dans "notre" ville. Cela n’exclut pas d’autres moyens, façons de faire. Les occupations ne vont pas s’arreter parce qu’il y une nouvelle loi. Sans m’en rejouir, ca clarifie encore davantage la situation...

    L’exemple du Mexique est interessant, il y’en a quantitee d’autres plus proches...Meme en belgique, en fait. Des tentives, innombrables, "victoriesues" ou non mais surement aps inutiles ou absurdes. A nous de pratiquer les analogies en pratique, en recherchant/faisant/partageant ici, ailleurs, maintenant et dans l’histoire des pistes, des pratiques, la ou ca marche et pourquoi, les echecs aussi, se transmettre la memoire des luttes entres generations.

    Bien sur que se soumettre, ca aide pas, que ce soit en demandant une autorisation de manif, en negociant le parcours (nord-midi, comme souvent, avec plein de jupiler, de gros son et une dispersion rapide, pour surtout qu’il ne se passe rien d’autre que ce qui etait prevu par les organisateurs, qu’il n’y aucune rencontre possible). Y’a des pays européens ou ca les fait juste rigoler d’apprendre qu’ici "on" demande habituellement une autorisation pour manifester. Et ce n’est pas que la-bas, les flics sont plus sympas.

    C’est sur que plus on se soumet, moins la marge de "liberte", de manoeuvre est grande, plus l’etau, le filet se resserre et cela devient complique de faire un truc qui se veut un peu "ouvert" sans que les flics arrete tout avant que ca commence. Beaucoup plus facile aussi pour eux d’etudier, cibler, isoler ceux qui leur posent probleme, les plus tchic ou tchac et leur mettre la pression, de differentes façons, les inculper de ci ou ca,etc.

    Sur la question des manifs comme sur la question des occupations, "par exemple", les adeptes de la voie legaliste (demande d’autorisation, bails precaires, conventions d’occupations,etc...) facilitent la repression sur les autres, se differenciant : nous, on est les gentils, on discute avec vous, on veut pas de problemes, blabla...nous n’avons rien a voir avec ces illumines, extremistes, radicaux...

    A nous de continuer a chercher, faire, experimenter, jouer, travailler la critique theorique et pratique de ce monde, l’ouverture sans edulcorants a d’autres quand c’est possible, seulE, a deux, 10, 250,...

    Et sur rien n’est fini mais tout commence...

  • 2 novembre 20:29

    Gros regrets d’avoir suivi le dégonflement général et d’avoir accepté les conditions de repli des affreux aux boucliers ronds.
    Mais c’était super intéressant à plein de niveau. Et surtout oui ! on va continuer !Et tenter de moins se soumettre encore et toujours.
    stp la democratiemaradicalisée, si tu peux donner concrètement des exemples plus proches de nous, merci d’avance

  • 2 novembre 21:32, par Le lapin rose

    Ben alors les amis, il s’est passé quoi ? On est venus de Calais avec nos gros tambours, les pandores vous demandent de partir et tout le monde se casse non sans avoir au préalable montre patte bien blanche. Nous on est resté, un voisin a planqué tout le monde (au moins 60 personnes) et les chiens en civil n’ont rien pu faire. Pas de controle, fin de l’histoire. Et puis quoi, retention administrative de 12h00... La belle affaire. Les copains que nous défendons font face a des désagrement d’une toute autre dimension...
    Quand on revient la prochaine fois, vous avez intéret a faire des efforts sinon on vous raméne nos flics...

  • 3 novembre 02:15, par méfait

    "Cette débouche de moyens (...) questionne sur l’idée que la ville de Bruxelles, l’Etat et la police se font du mouvement squat et prouve à quel point aucune contestation anti-autoritaire des lois répressives n’est tolérée"

    Je dois être entrain de rêver. Toi ça te "questionne" sur l’idée qu’ils se font du mouvement squat ? Et tu vois là une preuve "qu’aucune contestation anti-autoritaire des lois répressives n’est tolérée". Tu dis toi-même que ce sont des lois "répressives", alors à quoi tu t’attends, hein, dis-moi ? En plus t’as besoin d’une preuve qu’aucun contestation "anti-autoritaire" de l’Etat n’est tolérée ? Mais l’Etat, tous ces trucs, c’est autoritaire par nature, crétin.

    Elle a tout à fait raison la surprise. On va trouver d’autres manières de faire.

    Bise.

  • 3 novembre 16:08, par pauvreméfait

    Pauvre méfait désolé mais cet article a été écrit à chaud et c’est toi qui passe pour un désagréable idiot étant donné qu’une large partie de la population croit encore dans la propagande étatique d’où l’intérêt de faire un article pour montrer son vrai visage. Non pas que toute la population va sur Indymedia mais c’est l’occasion de faire valoir un autre son de cloche aux derniers étatistes qui passeraient par ici.
    Mais non " moi je suis trop pur, l’état c’est autoritaire vous saviez pas bandes de cons agagagga"
    Misérable petit arrogant sectaire. C’est la répression de ce genre de manifestation qui en témoigne de cet autoritarisme. Mais ce ne sera pas relayé par les médias de masse ni par les petits médias (cf BX1 qui relaye la version policière) d’où l’intérêt de faire un article dessus sur le moment même. N’hésite pas si tu as pris la peine de battre le pavé de faire ton propre article sur la répression en cours la prochaine fois. Merci au rédact-r-eur-ice originelle en tout cas !!!!
    Bisoux à toi aussi sale tocard

    @ Lapin Rose Heu excuse moi mais je trouve que tu enfonces des portes ouvertes. C’est évident que les sans paps de Calais ou ceux de Bxl subissent de bien pire traitement que des personnes avec papiers ... On est pas là pour faire un concours de souffrance !
    Sinon pour t’expliquer une certaine frilosité et lassitude des militants sur Bxl c’est que depuis le No Border nos vaillants porte matraques ont le champ relativement libre quant à la répression préventive, avec les arrestations administratives, de toutes les manifs publiés sur Indymédia. Avec son lot d’humiliations, de violences et le sentiment que manifester ne sert plus à rien c’est facile de se résigner à laisser la rue aux flics. En 10 ans de militantisme je crois avoir passé 2 manifs sur trois sans manifs et au poste de police directement. Et maintenant c’est couplé à des Sanctions Administratives Communales. Donc pas mal de gens ne manifestent que très peu préférant parfois la résignation.. Ou le sabotage en petit comité. Une autre possiblité serait de renouer avec la pratique des manifestations sauvages non publiés sur Internet. Car je continuerai de manifester !
    Cela permet de se redonner de la force collective et quelle joie de mettre en échec les dispositifs policiers quand on y arrive. Il n’y a pas de meilleurs remèdes à la résignation que cela. Mais de fait beaucoup sont lassés et préfère se résigner à se faire controler et à obéir aux injonctions. C’est déja mieux que la résignation. Bref l’état belge sur Bxl est en avance sur la répression à la Minority Report (voire l’article "VIORAMIL" sur lundi.am) et c’est une bonne nouvelle car c’est une preuve flagrante que cet état de droit c’est du pipeau ! En tout cas merci à tous les camarades du NP2C et d’ailleurs d’être venu nous soutenir cela a grandement réchauffé nos coeurs :) <3
    Merci à tous ceux qui se sont bougés, merci aux organisateurs et à tous les manifestatns ! Que de plus génial d’avoir vu les voisin nous protéger face çà l’ambiance !! Ca c’était une première ! De plus il semblerait qu’un pavé des voisins aient touché une camionette des flics pendant que les manifestants étaient nassés.

  • 3 novembre 16:11, par qskdjfp^qsijdf

    face à l’ambiance Gestapo voulais je dire

Avertissement commentaires

Les commentaires ont pour objectif de compléter l’information donnée dans l’article, argumenter, apporter une interrogation ou un questionnement par rapport au sujet de la contribution. Les avis personnels qui n’apportent rien de plus à l’article pourront être considérés comme discussion de forum ne répondant pas aux objectifs pré-cités.Tout commentaire ne répondant pas à ces objectifs, ou étant contraire aux règles éditoriales sera supprimé définitivement du site.

Lien vers la politique éditoriale du collectif


Saisissez votre commentaire

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

www.indymedia.org
africa
Ambazonia Canarias estrecho / madiaq Kenya Nigeria South Africa
canada
London, Ontario Maritimes Montreal Ontario Ottawa Quebec Thunder Bay Vancouver Victoria Windsor
east asia
burma Jakarta Japan Korea Manila QC Saint-Petersburg
europe
Abruzzo Alacant Andorra Antwerpen Armenia Athens Austria Barcelona Belarus Belgium belgrade Bristol Brussels Bulgaria Calabria Croatia Cyprus emilia-romagna estrecho / madiaq Euskal Herria Galiza Germany grenoble Hungary Ireland Istanbul Italy La Plana Liege liguria Lille linksunten lombardia London Madrid Malta Marseille Nantes Napoli Netherlands Nice Northern England Norway Nottingham Oost-Vlaanderen Paris/Île-de-France Patras Piemonte Poland Portugal Roma Romania Russia Sardegna Scotland Sverige Switzerland Torun Toscana Toulouse Ukraine United Kingdom Valencia
latin america
Argentina Bolivia Chiapas Chile Chile Sur CMI Brasil CMI Sucre Colombia Ecuador Mexico Peru Puerto Rico Qollasuyu Rosario santiago Tijuana Uruguay Valparaiso Venezuela
oceania
Aotearoa Brisbane burma darwin Jakarta Manila Melbourne Perth QC Sydney
south asia
India Mumbai
united states
Arizona Arkansas Asheville Atlanta Austin Austin Indymedia Baltimore Big Muddy Binghamton Boston Buffalo Charlottesville Chicago Cleveland Colorado Columbus DC Hawaii Houston Hudson Mohawk Kansas City LA Madison Maine Miami Michigan Milwaukee Minneapolis/St. Paul New Hampshire New Jersey New Mexico New Orleans North Carolina North Texas NYC Oklahoma Philadelphia Pittsburgh Portland Richmond Rochester Rogue Valley Saint Louis San Diego San Francisco San Francisco Bay Area Santa Barbara Santa Cruz, CA Sarasota Seattle Tampa Bay Tennessee Urbana-Champaign Vermont Western Mass Worcester
west asia
Armenia Beirut Israel Palestine
process
FBI/Legal Updates Mailing Lists Process & IMC Docs Tech Volunteer
projects
Print Radio Satellite TV Video
regions
United States
topics
Biotech

copyleft Copyleft Indymédia (Independent Média Center). Sauf au cas où un auteur ait formulé un avis contraire, les documents du site sont libres de droits pour la copie, l'impression, l'édition, etc, pour toute publication sur le net ou sur tout autre support, à condition que cette utilisation soit NON COMMERCIALE.

RSS articlesRSS articles |  Site réalisé avec spip 3.1.3 [23214]
Top