RSS articles
Français  | 
Dupont-Moretti face au procureur Demorand posté le 19/11/17 - On the web - 9 commentaires
Historique : La radio de la CNT-FAI - 1936 posté le 17/11/17 - On the web - 17 commentaires
Utopie akbar ! posté le 16/11/17 - On the web - 27 commentaires
La face cachée de Tarik Ramadan posté le 16/11/17 - On the web - 29 commentaires

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 203

Contre la loi "expulsion" du 9 février 2017
posté le 08/11/17 par www.stopwetdeportation.be Mots-clés  antifa  répression / contrôle social 

Communiqué du MRAX et du Collectief Tegen Deportatiewet pour la suppression de la loi du 9 février 2017 [NL]

L’adoption des modifications de la loi sur les étrangers est passée sous silence le 9 février 2017. Sur proposition de la N-VA, le texte a été approuvé par tous les partis de la majorité avec un soutien partiel de l’opposition. L’amendement installe un nouveau cadre pour l’expulsion de personnes étrangères nées en Belgique ou arrivés sur le territoire belge avant l’âge de 12 ans. La loi est entrée en vigueur le 29 Avril 2017.

« Art. 21. Le ministre ou son délégué peut mettre fin au séjour d’un ressortissant de pays tiers admis ou autorisé au séjour pour une durée limitée ou illimitée et lui donner l’ordre de quitter le territoire pour des raisons d’ordre public ou de sécurité nationale […] »

Expulsable

Avec cette nouvelle loi, tout étranger même né en Belgique ou arrivé en Belgique avant l’âge de 12 ans, un parent d’un enfant belge ou l’époux(se) d’un(e) Belge peut être expulsé(e) à l’initiative de l’Office des étrangers sur base de la seule suspicion de menaces contre l’ordre public. Concrètement cela signifie qu’un étranger établi en Belgique peut être expulsé si il participe à un piquet de grève, à une action militante, à une manifestation…

La personne expulsée peut faire appel mais cela ne suspend pas pour autant l’expulsion. Un recours pourra être introduit à partir du pays vers lequel il ou elle est expulsé-e. Avec cette loi le Gouvernement fédéral nous renvoie 15 ans en arrière, puisqu’en 2002 la double peine pour ces catégories d’étrangers était abolie en Belgique.

Des citoyens de première et seconde classe

La loi est discriminatoire. Pour certains, le bénéficie de la présomption d’innocence et le droit à un procès équitable est possible et pour d’autres non. Par exemple, si Tom est accusé d’un crime, il faudra des preuves pour le citer en justice. Par contre, pour Mustafa, il ne faut ni preuve ni procès. Si l’Office des étrangers estime que Mustafa perturbe l’ordre public ou la sécurité nationale, il peut être immédiatement expulsé.

Arbitraire

Cette loi ouvre la porte à des abus car une atteinte à l’ordre public est un concept abstrait. Une contravention pour infraction au code de la route, le travail au noir ou le soupçon de mariage blanc peut être considéré comme une atteinte à l’ordre public et constituer un motif d’expulsion.

Il y a assez de lois pour faire face aux criminels et aux terroristes. Cette révision législative n’était pas nécessaire. Il s’agit d’une attaque à la démocratie et à l’Etat de droit.

Cette mesure inique contrevient aux principes fondamentaux du droit pénal, est source de discrimination, viole le droit au respect de la vie privée et familiale. En outre elle est totalement inefficace dès lors que l’immense majorité des personnes bannies reviennent clandestinement en Belgique ou elles ont toutes leurs attaches sociales et familiales. Au lieu de protéger l’ordre public, objectif proclamé du législateur, cette mesure contribue à maintenir ceux qui la subissent dans la précarité, ce qui est facteur de trouble social et non de maintien de l’ordre public.

Cette loi, c’est un recul de 15 ans en arrière, nous le refusons et exigeons la suppression immédiate de cette loi.

Le Collectief Tegen Deportatiewet et le MRAX annoncent aujourd’hui le lancement de leur campagne contre les expulsions des étrangers. Cette campagne sera médiatique, académique, populaire, artistique et politique. Nous sillonnerons la Belgique pendant plusieurs mois pour faire entendre notre revendication et nous inviterons la société civile et la population à se dresser avec nous contre cette dérive sécuritaire et discriminatoire.

Nous demanderons aux partis démocratiques de s’engager à supprimer les lois du 9 février 2017.

Le Mouvement contre le Racisme, l’Antisémitisme et la Xénophobie – MRAX
Collectief Tegen Deportatiewet

www.stopwetdeportation.be


posté le 8 novembre 2017  par www.stopwetdeportation.be  Alerter le collectif de modération à propos de la publication de cet article. Imprimer l'article
Liste des documents liés à la contribution
stop_expulsions-(...).jpg
logos-ensemble-c(...).jpg

Commentaires
  • Aucun commentaire

Avertissement commentaires

Les commentaires ont pour objectif de compléter l’information donnée dans l’article, argumenter, apporter une interrogation ou un questionnement par rapport au sujet de la contribution. Les avis personnels qui n’apportent rien de plus à l’article pourront être considérés comme discussion de forum ne répondant pas aux objectifs pré-cités.Tout commentaire ne répondant pas à ces objectifs, ou étant contraire aux règles éditoriales sera supprimé définitivement du site.

Lien vers la politique éditoriale du collectif


Saisissez votre commentaire

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

www.indymedia.org
africa
Ambazonia Canarias estrecho / madiaq Kenya Nigeria South Africa
canada
London, Ontario Maritimes Montreal Ontario Ottawa Quebec Thunder Bay Vancouver Victoria Windsor
east asia
burma Jakarta Japan Korea Manila QC Saint-Petersburg
europe
Abruzzo Alacant Andorra Antwerpen Armenia Athens Austria Barcelona Belarus Belgium belgrade Bristol Brussels Bulgaria Calabria Croatia Cyprus emilia-romagna estrecho / madiaq Euskal Herria Galiza Germany grenoble Hungary Ireland Istanbul Italy La Plana Liege liguria Lille linksunten lombardia London Madrid Malta Marseille Nantes Napoli Netherlands Nice Northern England Norway Nottingham Oost-Vlaanderen Paris/Île-de-France Patras Piemonte Poland Portugal Roma Romania Russia Sardegna Scotland Sverige Switzerland Torun Toscana Toulouse Ukraine United Kingdom Valencia
latin america
Argentina Bolivia Chiapas Chile Chile Sur CMI Brasil CMI Sucre Colombia Ecuador Mexico Peru Puerto Rico Qollasuyu Rosario santiago Tijuana Uruguay Valparaiso Venezuela
oceania
Aotearoa Brisbane burma darwin Jakarta Manila Melbourne Perth QC Sydney
south asia
India Mumbai
united states
Arizona Arkansas Asheville Atlanta Austin Austin Indymedia Baltimore Big Muddy Binghamton Boston Buffalo Charlottesville Chicago Cleveland Colorado Columbus DC Hawaii Houston Hudson Mohawk Kansas City LA Madison Maine Miami Michigan Milwaukee Minneapolis/St. Paul New Hampshire New Jersey New Mexico New Orleans North Carolina North Texas NYC Oklahoma Philadelphia Pittsburgh Portland Richmond Rochester Rogue Valley Saint Louis San Diego San Francisco San Francisco Bay Area Santa Barbara Santa Cruz, CA Sarasota Seattle Tampa Bay Tennessee Urbana-Champaign Vermont Western Mass Worcester
west asia
Armenia Beirut Israel Palestine
process
FBI/Legal Updates Mailing Lists Process & IMC Docs Tech Volunteer
projects
Print Radio Satellite TV Video
regions
United States
topics
Biotech

copyleft Copyleft Indymédia (Independent Média Center). Sauf au cas où un auteur ait formulé un avis contraire, les documents du site sont libres de droits pour la copie, l'impression, l'édition, etc, pour toute publication sur le net ou sur tout autre support, à condition que cette utilisation soit NON COMMERCIALE.

RSS articlesRSS articles |  Site réalisé avec spip 3.1.3 [23214]
Top