RSS articles
Français  | 
Infos à propos de l’ancien policier infiltré Mark Kennedy posté le 13/07/18 - Local - 9 commentaires
Inculpé.es de trafic d’êtres humains ! posté le 28/06/18 - Local
Des vigiles au Barlok posté le 27/06/18 - Local - 21 commentaires
Commune inhospitalière de Saint-Gilles posté le 27/06/18 - Local
Policiers coupables - verdict posté le 22/06/18 - Local
MAWDA, ASSASSINAT D’ÉTAT posté le 20/06/18 - Local
ÉVASIONS CENTRES FERMÉS posté le 19/06/18 - Local - 1 commentaire
Saint-Gilles contre les migrants posté le 14/06/18 - Local - 3 commentaires

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9

Article refusé par les modérateurs
Raison du refus :
doublon
Au sujet de violences exercées en milieu anarchiste
posté le 30/12/17 par https://www.nantes.indymedia.org/articles/39162 Mots-clés  féminisme  genre / sexualité  réflexion / analyse 

Au sujet de violences exercées en milieu anarchiste

publié le jeudi 16 novembre 2017 à 15:11 | . |
Mis a jour : le samedi 18 novembre 2017 à 01:37

Il y a quelques mois à Paris, un pervers connu de la plupart des anarchistes pour la violence psychologique qu’il a exercé sur ses compagnes et/ou ses compagnon-ne-s depuis de longues années, n’a pas trouvé mieux que de se victimiser face au conflit qu’il a avec une des personnes qu’il a essayé de réduire en ruine.

Notre pervers, "gande victime" d’une femme sur qui il a exercé des manipulations et violences psychologiques assez dingues pendant presque trois ans, s’est alors mis à raconter qu’il a des problèmes psychologiques à cause de sa victime, et pour preuve à l’appui, a fait lire des soi-disant mails (que seules des personnes suffisament tordues, influençables, et tolérantes avec des méthodes aussi autoritaires, ont pu accepter de lire), sortis de leur contexte (dans le doute que ce soit de vrais mails), afin de décrédibilier la seule personne qui ces 10 dernières années à essayé de faire payer à ce pervers le mal qu’il fait, et particulièrement aux femmes qui croisent son chemin. Il a de même demandé à des autoritaires qui collaborent dans ses violences d’aller voir des anarchistes locaux pour leur faire lire une lettre (écrite par notre pervers) au sujet de la personne dérangeante qui essaie d’obtenir vengeance pour tout ce qu’il lui a fait subir, mais qu’il a aussi fait subir à tou-te-s les autres qui se taisent par peur. Étonnament cette méthode n’a pas choqué grand monde ... ce qui donne un peu une idée de l’état du milieu anarchiste parisien (de son sexisme aussi en l’occurence), en sachant que quelques semaines avant le dit pervers avait fanfaronné publiquement devant des compagnons en se vantant que la personne dérangeante allait "se faire tej de Paris" ... Moi qui croyais que seuls les violeurs méritaient un tel traitement ... non, dans le petit monde d’un narcissique qui se croit intouchable ce sont les victimes qui se font dégager, car ouvrir sa gueule est inacceptable !

Ce qui est hilarant c’est qu’en lisant le journal ce matin je suis tombé sur cet article : http://www.leparisien.fr/faits-dive...e-de-troublants-ecrits-16-11-2017-7395327.php Et ça m’a beaucoup fait penser à notre pervers parisien, exactement la même méthode pour essayer de s’en sortir, et surtout, un sentiment de toute puissance qui leur fait penser qu’ils auront toujours raison, qu’ils gagneront toujours, parce qu’ils sont importants, et leurs victimes ne sont personne.

Au delà du voile qui se lève sur les agresseurs sexuels actuellement, je pense qu’il est important d’apprendre à détecter les comportements pervers en général, pas seulement de ceux qui utilisent leur emprise pour abuser sexuellement, mais de toute personne qui met en place toute une stratégie pour exercer une emprise psychologique ... ces phénomènes ont été très bien étudiés dans le cadre des sectes, mais on retrouve exactement les mêmes jusque dans nos milieux, et parfois même chez les anarchistes ... et il n’y a aucun doute sur le fait que l’hémorragie constante que subie le mouvement anarchiste, toutes ces personnes qui s’en vont soudainement sans se retourner, n’est pas liée en France à la répression, mais plutôt aux comportements de ces ordures qui se nourrisent de l’emprise sur les autres et de la souffrance qui en découle. Et peut-être qu’il serait temps de foutre dehors ces monstres qui croient que la vie est un jeu d’échec, que les gens qui les entourent ne sont que des pions à abattre ou à utiliser, pour accéder à un bref instant de jouissance en croyant dominer les autres. Peut-être qu’on pourrait enfin se sentir un minimum en sécurité (même si dans cette société ce mot n’a pas trop de sens), en se disant au moins qu’il n’y a pas de prédateurs dans les milieux auxquels on choisit de faire partie pour les belles idées qu’ils véhiculent.

Et peut-être aussi que tous ces lâches, lêcheurs de botte, qui collaborent activement, volontairement, avec des agresseurs pourraient essayer de se regarder dans la glace et faire un examen de conscience ... parce qu’ils ont une énorme responsabilité à cautionner des violences destinées uniquement à détruire des individus trop récalcitrants, et qu’il y a des grosses conséquences parfois à leurs collaborations ... se retrouver isolé, humilié, calomnié publiquement par son agresseur, dans l’assentiment général, parce que le troupeau ne supporte pas les moutons noirs, et que les seuls dont la parole est crédible sont les gens "importants", n’est pas quelque chose que tout le monde peut supporter ... et se dire que le milieu anarchiste est encore plus destructeur que l’est cette société sur les individus est quand même une sacré contradiction qui ne devrait pas exister.

Moi je ne veux pas d’un #balancetonporc ... je veux tout simplement que les abuseurs soient foutus physiquement hors de nos milieux. Je veux que les personnes victimes de ces salauds ne soient pas obligées d’être celles qui partent du milieu. Je veux qu’elles soient soutenues, écoutées, et que celles qui ont peur de s’exprimer puissent le faire enfin. Je veux qu’on reconnaisse ce qu’elles ont vécu, et que les mensonges véhiculés contre elles pour les décrédibiliser (et les empêcher de s’exprimer) soient effacés, oubliés. Je veux que ceux qui collaborent avec ces salauds soient pointés du doigts, qu’ils prennent conscience de leur responsabilité, qu’ils prennent conscience qu’un pervers agit grâce à ceux qui n’ont aucune éthique et qui donnent du crédit à leur parole, souvent par pure solidarité masculine, mais parfois aussi par admiration et suivisme.

Je ne veux plus devoir entendre des témoignages de compagnonnes sur les violences qu’elles ont subies, je ne veux pas que quelqu’un d’autre vive ce que j’ai vécu. Je veux que ça s’arrête, que les bourreaux ne soient plus vus comme des victimes, que leurs mensonges soient mis à jour, qu’on comprenne tout le mal qu’ils font, et qu’on les empêche de continuer à détruire nos milieux, et particulièrement, les rares femmes qui sont dans ces milieux.

Je veux de la bienveillance, et de la solidarité, face à ces violences qui peuvent parfois nous prendre la vie. Parce que ce monde est laid, et si nous voulons l’abattre nous devrons d’abord nous débarasser de la laideur qui pourrit parmi nous, et qui nous empêche de nous focaliser sur ce qui est important, sur ce qui compte réellement.

Tant qu’on devra se méfier de ceux qui nous entourent on ne pourra pas avancer.

https://www.nantes.indymedia.org/articles/39162


posté le 30 décembre 2017  par https://www.nantes.indymedia.org/articles/39162  Alerter le collectif de modération à propos de la publication de cet article. Imprimer l'article

Commentaires

Les commentaires de la rubrique ont été suspendus.

www.indymedia.org
africa
Ambazonia Canarias estrecho / madiaq Kenya Nigeria South Africa
canada
London, Ontario Maritimes Montreal Ontario Ottawa Quebec Thunder Bay Vancouver Victoria Windsor
east asia
burma Jakarta Japan Korea Manila QC Saint-Petersburg
europe
Abruzzo Alacant Andorra Antwerpen Armenia Athens Austria Barcelona Belarus Belgium belgrade Bristol Brussels Bulgaria Calabria Croatia Cyprus emilia-romagna estrecho / madiaq Euskal Herria Galiza Germany grenoble Hungary Ireland Istanbul Italy La Plana Liege liguria Lille linksunten lombardia London Madrid Malta Marseille Nantes Napoli Netherlands Nice Northern England Norway Nottingham Oost-Vlaanderen Paris/Île-de-France Patras Piemonte Poland Portugal Roma Romania Russia Sardegna Scotland Sverige Switzerland Torun Toscana Toulouse Ukraine United Kingdom Valencia
latin america
Argentina Bolivia Chiapas Chile Chile Sur CMI Brasil CMI Sucre Colombia Ecuador Mexico Peru Puerto Rico Qollasuyu Rosario santiago Tijuana Uruguay Valparaiso Venezuela
oceania
Aotearoa Brisbane burma darwin Jakarta Manila Melbourne Perth QC Sydney
south asia
India Mumbai
united states
Arizona Arkansas Asheville Atlanta Austin Austin Indymedia Baltimore Big Muddy Binghamton Boston Buffalo Charlottesville Chicago Cleveland Colorado Columbus DC Hawaii Houston Hudson Mohawk Kansas City LA Madison Maine Miami Michigan Milwaukee Minneapolis/St. Paul New Hampshire New Jersey New Mexico New Orleans North Carolina North Texas NYC Oklahoma Philadelphia Pittsburgh Portland Richmond Rochester Rogue Valley Saint Louis San Diego San Francisco San Francisco Bay Area Santa Barbara Santa Cruz, CA Sarasota Seattle Tampa Bay Tennessee Urbana-Champaign Vermont Western Mass Worcester
west asia
Armenia Beirut Israel Palestine
process
FBI/Legal Updates Mailing Lists Process & IMC Docs Tech Volunteer
projects
Print Radio Satellite TV Video
regions
United States
topics
Biotech

copyleft Copyleft Indymédia (Independent Média Center). Sauf au cas où un auteur ait formulé un avis contraire, les documents du site sont libres de droits pour la copie, l'impression, l'édition, etc, pour toute publication sur le net ou sur tout autre support, à condition que cette utilisation soit NON COMMERCIALE.

RSS articlesRSS articles |  Site réalisé avec spip 3.1.7 [23768]
Top