RSS articles
Français  | 
BOZAR OCCUPIED BY ISRAEL posté le 25/05/18 - Local
En correctionnel pour l’eau ! posté le 22/05/18 - Local - 3 commentaires
Mawda ou l’art de l’enfumage posté le 20/05/18 - Local
Vidéo de l’Action "feu les prisons" posté le 19/05/18 - Local
Une fillette meurt à la frontière posté le 18/05/18 - Local - 2 commentaires
Une justice prédictive, par algorithmes posté le 17/05/18 - Local
Les hébergeur.se.s, leurs invité.es et les politiques 10/05/2018. posté le 10/05/18 - Local - 1 commentaire

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10

Solidarité avec les sans papiers : Les fonctionnaires sont appelés a signaler les bâtiments publics vides
posté le 06/02/18 par LVSP Mots-clés  sans-papiers 

La saga VSP (Voix des Sans Papiers) continue. Une fois encore, ce collectif regroupant une centaine de sans papiers doit se trouver un nouveau logement dans la région bruxelloise. Et il compte sur la solidarité des citoyens pour y arriver. Un appel est lancé pour que les fonctionnaires et tout autre citoyen ayant accès à ces informations indiquent anonymement sur un site web sécurisé les adresses de bâtiments publics vides.

Après avoir été relogé chaussée d’Auderghem par le bourgmestre d’Etterbeek en juillet dernier, le collectif VSP a occupé l’hôtel Astrid, avant d’être finalement relogé par le bourgmestre de Bruxelles ville dans l’ancien hôtel Scandic, 18 rue d’Arenberg. Un bâtiment que le collectif doit quitter le 28 février au plus tard pour permettre à son propriétaire d’y réaliser des travaux de rénovation. Trois déménagements en six mois, et toujours aucune solution de logement stable et durable.

Le collectif VSP est actuellement dans une impasse. De plus, la loi anti-squat ayant été votée, il est de plus en plus risqué d’organiser une occupation dans un bâtiment privé. Le collectif et leurs soutiens sont donc à la recherche d’un nouveau bâtiment qu’ils pourraient occuper légalement pour ne pas finir à la rue. Ils lancent donc un appel aux autorités communales et régionales pour les accueillir sur le territoire de leur commune.

Mais aujourd’hui, le collectif et leurs soutiens appellent surtout les fonctionnaires et les autres personnes qui ont un accès privilégié à des informations sur des bâtiments vides à les communiquer afin de permettre de trouver une solution durable. A l’image des lanceurs d’alerte, ils demandent à ces personnes de poser un geste fort en remettant en cause l’obligation professionnelle de discrétion au nom de la solidarité et de l’humanité.

Pour Modou, porte-parole de VSP, “face au refus catégorique des autorités fédérales d’offrir des solutions humaines et durables aux personnes sans papier, face au refus de certaines autorités communales de faire un maximum pour le droit au logement, il faut que que chaque citoyen s’empare de ces questions. Suite à notre assemblée de dimanche, nous avons décidé de lancer cet appel a signaler les bâtiments publics vides”. Et Violaine du comité de soutien de rajouter : “Alors que le droits au logement est reconnu et qu’il existe près de 5000 bâtiments vides à Bruxelles, les autorités nous répondent qu’elles ne peuvent rien faire et qu’elles n’ont pas de bâtiment. Nous savons que ce n’est pas vrai. L’histoire de VSP l’a montré, quand il y a une mobilisation forte, une solution est toujours trouvée”.

Concrètement : toute personne qui dispose d’informations au sujet d’un bâtiment public vide dans la région bruxelloise est invitée à le signaler via une procédure sécurisée indiqué sur le site web www.inmyname.be qui permettra de déposer des informations anonymement.

  • Que cherchons-nous ? Un bâtiment public de préférence pouvant accueillir entre 55 et 90 personnes (le groupe peut éventuellement être scindé). Il peut par exemple s’agir d’une ancienne maison de retraite, de bureaux, ...
  • Dans quel état le bâtiment doit-il se trouver ? Le bâtiment doit répondre aux standards minimums de salubrité et de sécurité et disposer d’une arrivée d’eau et d’électricité.
  • Combien de temps durerait l’occupation ? Tout dépendra de l’accord obtenu avec les autorités. Cela peut aller de quelques mois, à plusieurs années. Il peut donc par exemple s’agir d’un bâtiment qui doit être rénové dans les prochains mois.

Contact presse :
Pour la Voix des Sans-Papiers : Abou (0465/ 96 04 07) et Modou (0499/ 88 48 21 )
Pour les soutiens associatifs : Violaine Alonso (0472/ 27 31 07)

Photos d’illustration (libres de droit) : https://lc.cx/MRGa


posté le 6 février 2018  par LVSP  Alerter le collectif de modération à propos de la publication de cet article. Imprimer l'article
Commentaires
  • Aucun commentaire

Avertissement

Les commentaires ont pour objectif de compléter l’information donnée dans l’article, argumenter, apporter une interrogation ou un questionnement par rapport au sujet de la contribution. Les avis personnels qui n’apportent rien de plus à l’article pourront être considérés comme discussion de forum ne répondant pas aux objectifs pré-cités.Tout commentaire ne répondant pas à ces objectifs, ou étant contraire aux règles éditoriales sera supprimé définitivement du site.

Lien vers la politique éditoriale du collectif


Saisissez votre commentaire

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

www.indymedia.org
africa
Ambazonia Canarias estrecho / madiaq Kenya Nigeria South Africa
canada
London, Ontario Maritimes Montreal Ontario Ottawa Quebec Thunder Bay Vancouver Victoria Windsor
east asia
burma Jakarta Japan Korea Manila QC Saint-Petersburg
europe
Abruzzo Alacant Andorra Antwerpen Armenia Athens Austria Barcelona Belarus Belgium belgrade Bristol Brussels Bulgaria Calabria Croatia Cyprus emilia-romagna estrecho / madiaq Euskal Herria Galiza Germany grenoble Hungary Ireland Istanbul Italy La Plana Liege liguria Lille linksunten lombardia London Madrid Malta Marseille Nantes Napoli Netherlands Nice Northern England Norway Nottingham Oost-Vlaanderen Paris/Île-de-France Patras Piemonte Poland Portugal Roma Romania Russia Sardegna Scotland Sverige Switzerland Torun Toscana Toulouse Ukraine United Kingdom Valencia
latin america
Argentina Bolivia Chiapas Chile Chile Sur CMI Brasil CMI Sucre Colombia Ecuador Mexico Peru Puerto Rico Qollasuyu Rosario santiago Tijuana Uruguay Valparaiso Venezuela
oceania
Aotearoa Brisbane burma darwin Jakarta Manila Melbourne Perth QC Sydney
south asia
India Mumbai
united states
Arizona Arkansas Asheville Atlanta Austin Austin Indymedia Baltimore Big Muddy Binghamton Boston Buffalo Charlottesville Chicago Cleveland Colorado Columbus DC Hawaii Houston Hudson Mohawk Kansas City LA Madison Maine Miami Michigan Milwaukee Minneapolis/St. Paul New Hampshire New Jersey New Mexico New Orleans North Carolina North Texas NYC Oklahoma Philadelphia Pittsburgh Portland Richmond Rochester Rogue Valley Saint Louis San Diego San Francisco San Francisco Bay Area Santa Barbara Santa Cruz, CA Sarasota Seattle Tampa Bay Tennessee Urbana-Champaign Vermont Western Mass Worcester
west asia
Armenia Beirut Israel Palestine
process
FBI/Legal Updates Mailing Lists Process & IMC Docs Tech Volunteer
projects
Print Radio Satellite TV Video
regions
United States
topics
Biotech

copyleft Copyleft Indymédia (Independent Média Center). Sauf au cas où un auteur ait formulé un avis contraire, les documents du site sont libres de droits pour la copie, l'impression, l'édition, etc, pour toute publication sur le net ou sur tout autre support, à condition que cette utilisation soit NON COMMERCIALE.

RSS articlesRSS articles |  Site réalisé avec spip 3.1.7 [23768]
Top