RSS articles
Français  | 
20 000€ pour financer le militantisme indigéniste ?
posté le 24/09/18 par https://www.saintdenismaville.com/les-dionysiens-vont-ils-financer-le-militantisme-indigeniste/ Mots-clés  antifa 

Les réseaux sociaux indigénistes et racialistes frémissent d’impatience, la communication bat son plein. L’expo Afro, montée en 2017 à Paris (Maison des Metallos) par la journaliste, documentariste et surtout militante indigéniste Rokhaya Diallo et la photographe Brigitte Sombié, est annoncée pour octobre au TGP de St Denis.

Voici la description de ce grand événement qui va certainement changer notre ville :

Afro ! est conçue par la journaliste, écrivaine et réalisatrice Rokhaya Diallo et la photographe Brigitte Sombié à partir de leur livre du même nom. Rokhaya Diallo découvre à New-York le mouvement « nappy » (contraction de « natural and happy ») qui lui donne l’envie de partir en quête des parisiens d’origine africaine qui portent leurs cheveux naturels, non défrisés. Elle associe à son projet la photographe Brigitte Sombié et commence alors une belle aventure. Un an de rencontres, d’entretiens, de prises de vues, qui forment une galerie de portraits et de témoignages. Puis, poussées par la volonté de dépasser les limites du livre et d’ouvrir ces regards et ces touchantes histoires à un public plus large, les co-auteures créent une exposition. Plaidoyer pour l’estime de soi et la diversité, les portraits et les témoignages présentent des femmes et des hommes parisiens autant à l’aise avec leur identité européenne qu’avec leur apparence physique témoignant de liens plus ou moins lointains avec le continent africain.

Cette expo est associée à 3 ateliers pour apprendre à coiffer les cheveux afro, l’usage du foulard ou encore « écriture autour du cheveu ». Ces ateliers auront lieu à la Fête de St Denis, à la médiathèque Ulysse ou au TGP.

Cette expo soutenue très fortement par la Mairie (avec campagne de communication téléphonique municipale pour faire venir du monde) pose quelques questions sur la ville de St Denis, en particulier l’info qui met les associations locales en fureur : une subvention de 20 000 € serait soumise au vote prochain du bureau municipal pour financer cette action cruciale pour notre ville.


Les réactions sont nombreuses
 :

- Quiconque connait les rues et les habitants de St Denis sait que « accepter son africanité » n’est pas un problème à St Denis. On est même à la pointe des dernières tendances en matière de coiffures. Et apprendre à coiffer des cheveux afro est loin d’être une urgence. Un certain nombre de Dionysiens pourrait même trouver que les coiffeurs spécialisés dans les cheveux africains sont beaucoup trop visibles et surtout beaucoup trop bruyants (les rabatteurs omniprésents dans la rue, l’alcool…)

- Ces ateliers ne s’adressent clairement pas à tous les dionysien-ne-s, seulement celleux aux cheveux crépus. Les blonds crépus sont-ils admis ou va-t’on crier à l’appropriation culturelle (autre obsession de Mme Diallo) ?

- Nous avons des artistes dionysiens qui demandent un espace pour exposer leurs œuvres depuis des années en vain et on sort le tapis rouge pour une expo parisienne de militants parisiens ? Faut-il faire dans le sectarisme racial pour avoir droit à un peu de visibilité ?

    • Mais surtout, le grand scandale, c’est la subvention demandée : 20 000 € !!! La plupart des associations présentes sur le terrain auprès des familles, des enfants, des femmes, des réfugiés, etc mènent leurs actions avec 500 € de subvention municipale pour l’année.

La liste des urgences sociales à St Denis est interminable et clairement, savoir coiffer son afro n’en est pas une.

On nous répète à longueur d’année que les caisses sont vides pour les Dionysiens mais soudain on trouve cette enveloppe pour financer une militante parisienne ?

Quel est son secret, elle qui se défend de gagner sa vie grâce au racisme ?

Probablement sa proximité idéologique avec Madjid Messaoudene : lutte décoloniale, islamophobie, racialisme, ils partagent bien des combats.

Et pour notre élu délégué à la lutte contre les discriminations et l’égalité homme-femme, tout ce qui peut le mettre en lumière l’attire : alors s’il peut profiter de la notoriété de Rokhaya Diallo dans le domaine du racisme, s’il peut se présenter comme celui qui permet de financer leur militantisme sectaire, c’est bon à prendre (et les urgences sociales attendront) ?

Après, avouons-le, il n’est pas le seul à soutenir cette idéologie racialiste décoloniale, notre photogénique adjoint aux sports, Bally Bagayoko est également un fervent soutien de l’égérie de la cause afro (elle qui trouve le pansement blanc raciste).

Une question encore : qui va profiter de cette expo ? Les Dionysien-ne-s ou la sphère parisienne indigéniste ? Si on parle visée électorale, quelle part d’électeurs dionysiens pensent-ils gagner ?

Très proche de 0 sans doute.

Alors que faire ? Associations de St Denis, sachez-le, il reste au moins 20 000 € en caisse que vous pourriez utiliser pour vos actions si jamais le bureau municipal réalise la bêtise qu’ils sont sur le point de voter. On espère un sursaut des élus à qui on va accorder le bénéfice de l’inconscience, reprenez-vous !

Et vous, avec 20 000 €, que proposeriez-vous sur St Denis pour les Dionysiens ?


posté le 24 septembre 2018  par https://www.saintdenismaville.com/les-dionysiens-vont-ils-financer-le-militantisme-indigeniste/  Alerter le collectif de modération à propos de la publication de cet article. Imprimer l'article

Commentaires

Les commentaires de la rubrique ont été suspendus.

www.indymedia.org
africa
Ambazonia Canarias estrecho / madiaq Kenya Nigeria South Africa
canada
London, Ontario Maritimes Montreal Ontario Ottawa Quebec Thunder Bay Vancouver Victoria Windsor
east asia
burma Jakarta Japan Korea Manila QC Saint-Petersburg
europe
Abruzzo Alacant Andorra Antwerpen Armenia Athens Austria Barcelona Belarus Belgium belgrade Bristol Brussels Bulgaria Calabria Croatia Cyprus emilia-romagna estrecho / madiaq Euskal Herria Galiza Germany grenoble Hungary Ireland Istanbul Italy La Plana Liege liguria Lille linksunten lombardia London Madrid Malta Marseille Nantes Napoli Netherlands Nice Northern England Norway Nottingham Oost-Vlaanderen Paris/Île-de-France Patras Piemonte Poland Portugal Roma Romania Russia Sardegna Scotland Sverige Switzerland Torun Toscana Toulouse Ukraine United Kingdom Valencia
latin america
Argentina Bolivia Chiapas Chile Chile Sur CMI Brasil CMI Sucre Colombia Ecuador Mexico Peru Puerto Rico Qollasuyu Rosario santiago Tijuana Uruguay Valparaiso Venezuela
oceania
Aotearoa Brisbane burma darwin Jakarta Manila Melbourne Perth QC Sydney
south asia
India Mumbai
united states
Arizona Arkansas Asheville Atlanta Austin Austin Indymedia Baltimore Big Muddy Binghamton Boston Buffalo Charlottesville Chicago Cleveland Colorado Columbus DC Hawaii Houston Hudson Mohawk Kansas City LA Madison Maine Miami Michigan Milwaukee Minneapolis/St. Paul New Hampshire New Jersey New Mexico New Orleans North Carolina North Texas NYC Oklahoma Philadelphia Pittsburgh Portland Richmond Rochester Rogue Valley Saint Louis San Diego San Francisco San Francisco Bay Area Santa Barbara Santa Cruz, CA Sarasota Seattle Tampa Bay Tennessee Urbana-Champaign Vermont Western Mass Worcester
west asia
Armenia Beirut Israel Palestine
process
FBI/Legal Updates Mailing Lists Process & IMC Docs Tech Volunteer
projects
Print Radio Satellite TV Video
regions
United States
topics
Biotech

copyleft Copyleft Indymédia (Independent Média Center). Sauf au cas où un auteur ait formulé un avis contraire, les documents du site sont libres de droits pour la copie, l'impression, l'édition, etc, pour toute publication sur le net ou sur tout autre support, à condition que cette utilisation soit NON COMMERCIALE.

RSS articlesRSS articles |  Site réalisé avec spip 3.1.7 [23768]
Top