RSS articles
Français  |  Nederlands
Lieu nv posté le 19/02/20 - Local
Avis de tempêtes #26 posté le 16/02/20 - Local
ACTU AUTOUR DE LA TAULE posté le 13/02/20 - Local - 1 commentaire
Logement posté le 13/02/20 - Local
Perspective occupe-squat et lutte sociale posté le 13/02/20 - Local
Nouvel infokiosk sur la psychophobie et le validisme posté le 12/02/20 - Local - 1 commentaire
LANCEMENT DE LA FRONDE posté le 10/02/20 - Local
LOVIS - Réunion préparatoire importante posté le 09/02/20 - Local
Manif du 28 janvier : récit d’une déception prévisible. posté le 03/02/20 - Local - 2 commentaires
CALL FOR HELP ! APPEL A L’AIDE ! posté le 31/01/20 - Local
Appel à dons de livres pour bibli Queer posté le 31/01/20 - Local

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8

SIGNÉ POUR LA LIBERTÉ DIGITALE
posté le 21/01/20 par DIEM25 Mots-clés  action  luttes numériques / internet  antimilitarisme 

Julian Assange a rendu un fier service au monde entier, en rendant compte des crimes de guerre américains, de l’espionnage de leurs alliés, et d’autres secrets peu reluisants des organisations, entreprises et régimes les plus puissants de la planète. Cela n’a pas fait de lui l’ami de l’État profond américain.

Cette persécution de Julian Assange, la persécution d’un éditeur pour avoir publié une information [1] au contenu véridique et clairement dans l’intérêt du public – et qui a d’ailleurs été republiée dans une série de journaux majeurs à travers le monde – est un danger pour la liberté de la presse, où que l’on soit, d’autant plus que les États-Unis affirment ainsi leur droit d’arrêter et de juger un non américain qui n’est pas sur le sol américain – et qui ne s’y trouvait pas non plus au moment de la publication.

Il avait reçu l’asile à l’ambassade équatorienne à Londres. Mais suite à un changement de gouvernement en ’Équateur, il a été livré aux autorités Britanniques en Avril dernier en vue d’une extradition vers les USA. La sentence est connue d’avance : si ce n’est pas la peine de mort, alors ce sera la prison à vie dans un établissement de sécurité maximale, accompagnée de mauvais traitements comme ceux qu’a connus Chelsea Manning. La seule extradition de Julian Assange vers les États-Unis sonnerait aussi la mort définitive de la liberté de la presse en Occident.

Par conséquent, nous demandons au gouvernement du Royaume-Uni : n’extradez pas Julian Assange vers les États-Unis ! Garantissez-lui le respect de ses droits humains. En outre, nous, électeurs de l’UE, encourageons les nations européennes à prendre des mesures proactives pour protéger un journaliste en danger. Le monde continue à vous regarder. SIGNÉ ICI


posté le 21 janvier 2020  par DIEM25  Alerter le collectif de modération à propos de la publication de cet article. Imprimer l'article
Liste des documents liés à la contribution
julian_assange.j(...).jpg


Commentaires

Les commentaires de la rubrique ont été suspendus.


copyleft Copyleft Indymédia (Independent Média Center). Sauf au cas où un auteur ait formulé un avis contraire, les documents du site sont libres de droits pour la copie, l'impression, l'édition, etc, pour toute publication sur le net ou sur tout autre support, à condition que cette utilisation soit NON COMMERCIALE.

RSS articlesRSS articles |  Site réalisé avec spip 3.2.5
Top