RSS articles
Français  |  Nederlands

💥Sous les paillettes, la rage💥

posté le 22/05/21 Mots-clés  alternatives  genre / sexualité  LGBTQI+  luttes sociales 

Bien avant de devenir une grande fête vidée de tout sens politique, la pride était une journée de lutte.

Aujourd’hui, nous commémorons les émeutes de Stonewall, révolte issue des réalités des plus vulnérables d’entre nous : travailleuses du sexe, trans, racisées.✊
Nous refusons la Pride en ligne, vide de revendications, et servant uniquement à visibiliser les personnes les plus “acceptables” de nos communautés. Nous voulons beaucoup plus que des trottoirs arc-en-ciel. Cette Pride perpétue l’isolement et ignore la réalité de nos souffrances et désirs : après une longue année de confinement, pour nombre d’entre nous avec une famille violente, transphobe ou homophobe, et privéEs du soutien et de l’amour que nous partageons avec nos adelphes, nous avons besoin de nous retrouver au-delà de nos écrans.

Aujourd’hui, nous nous réapproprions nos luttes et l’espace public. Nous refusons toute récupération de nos révoltes et de nos existences, nous refusons une inclusivité et une diversité de façade.

Nous condamnons la Justice hétéro-cis-patriarcale, incapable de nous défendre face aux violences et discriminations que nous vivons quotidiennement, responsable des violences vécues notamment par les personnes sans-papiers et les travailleuses du sexe.

Nous réclamons une reconnaissance des conséquences de la mauvaise gestion de cette crise sanitaire, sur nos vies et nos communautés, précarisant encore plus les personnes déjà fortement discriminées. Nous ne sommes pas égalEs face à la crise actuelle.

❌ Encore aujourd’hui, l’hétéro CIS-tème tue ! ❌

Nous n’oublions pas, nous ne pardonnons pas, le décès de David Polfliet, violemment poignardé à Beveren pour homosexualité début mars 2021.
Nous refusons le déni, par la Justice, les médias et la police, de l’homophobie flagrante imprégnant son meurtre. Au-delà de l’homophobie, nous avons le devoir de nous remémorer toutes les personnes mortes parce que queer, en particulier les personnes marginalisées, travailleuses du sexe, sans papiers, trans, si facilement oubliées et reléguées à la rubrique faits divers. Nous savons également que se souvenir n’est pas suffisant.

Nous n’avons attendu personne pour nous organiser, nous sommes tout à fait capables de gérer nos déplacements, nos fêtes et nos lieux de vie. Nous n’avons pas besoin que l’État nous contrôle et encore moins nous réprimande. Autogestion maintenant !

La pride n’est pas une visio zoom.

🔥 Queer, VNR, solidaires, pas prêtEs de se taire ! 🔥

#PrideVNR

En mémoire de David Polfliet, assassiné le 06/03/2021 à Beveren.
#NooitVergeten #NooitVergeven
#NiOubli #NiPardon}}}


posté le Alerter le collectif de modération à propos de la publication de cet article. Imprimer l'article
Liste des documents liés à la contribution
screenshot_20210(...).png

Commentaires
  • Aucun commentaire

Avertissement

Les commentaires ont pour objectif de compléter l’information donnée dans l’article, argumenter, apporter une interrogation ou un questionnement par rapport au sujet de la contribution. Les avis personnels qui n’apportent rien de plus à l’article pourront être considérés comme discussion de forum ne répondant pas aux objectifs pré-cités.Tout commentaire ne répondant pas à ces objectifs, ou étant contraire aux règles éditoriales sera supprimé définitivement du site.

Lien vers la politique éditoriale du collectif

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)