Que la ZAD vive, que vive la ZAD

RDV À BRUXELLES LE 1er JOUR DE L’EXPULSION DE LA ZAD DE
NOTRE-DAME-DES-LANDES, à 18H, PLACE DU JEU DE BALLE.

La ZAD de NDDL n’est pas qu’une lutte de défense de territoire ; elle est
l’incarnation de ce que tant de textes, de discours et de tentatives
fragmentées ou isolées essayent d’approcher depuis des décennies en
Europe : une brèche explosive et fertile dans le règne étouffant de
l’économie.
C’est une intense expérimentation d’habitats, d’autonomie et de liens
parfois improbables. C’est une puissance de vie et d’attraction créée
par un mouvement hétérogène et conflictuel, avec ses pratiques
multiples, ses rebonds surprenants, sa détermination inventive et son
humour décapant. Tout cela, autant que l’enterrement définitif de ce
foutu aéroport après 50 ans de luttes, nous y sommes profondément
attachés.
C’est cela que certains d’entre nous viennent défendre ce week-end en
rejoignant la résistance contre la tentative d’expulsion annoncée pour
ce lundi.
C’est cela aussi qui nous donne force et inspiration, qui nous montre
qu’il n’est pas vain de combattre ici aussi la gestion agressive de la
ville (contre la construction d’une maxi-prison à Haren, le projet de
marina sur le canal, ou les projets d’aménagement pour touristes dans
nos chères Marolles) comme de résister aux attaques et aux expulsions
des occupations de lieux par des migrants ou d’autres personnes en
lutte.

Si d’aventure l’expulsion et les destructions ont bel et bien lieux,
nous viendrons reconstruire à vos côtés, et si les tensions internes
parfois irréconciliables reprennent trop de place, nous vous souhaitons
ardemment à toutes et tous, pour reprendre les mots du Collectif ZAD
Lyon, "de trouver encore et toujours les ressources, l’inventivité, la
patience, la combativité et la bienveillance nécessaires" pour que ce
lieu exceptionnel continue à inspirer la suite du monde.

Nous invitons les bruxellois à se rassembler le jour du lancement de
l’opération d’expulsion à 18H, Place du Jeu de Balle.

L’Amicale Bruxelles/Notre-Dame-Des-Landes


publié le 9 avril 2018

copyleft Copyleft Indymédia (Independent Média Center). Sauf au cas où un auteur ait formulé un avis contraire, les documents du site sont libres de droits pour la copie, l'impression, l'édition, etc, pour toute publication sur le net ou sur tout autre support, à condition que cette utilisation soit NON COMMERCIALE.
Top